Deutsch

Gléresse, Jean Baptiste Ignace de (1755-1819)

Né le 19 septembre 1755 à Porrentruy. Décédé le 29 mars 1819 à Hohenrain près de Lucerne. Fils de Jean Frédéric Conrad de Gléresse, conseiller intime, châtelain d'Ajoie et premier ministre du prince-évêque de Bâle, et de Marie Victoire Madeleine Rinck de Baldenstein. Frère de Jean Henri Hermann et Rupert Marie Janvier de Gléresse. Célibataire. Catholique.
Le plus jeune des trois frères de G. commence une carrière militaire. A la demande de son père, l'investiture au sein du Grand prieuré allemand de l'ordre des chevaliers de Malte a lieu le 10 juillet 1758. Le 27 juin 1769, G. est reçu chevalier de l'ordre de Malte. La chronologie de sa biographie n'est pas bien claire. Probablement vers 1772, il entre à Paris dans les Gardes suisses au service du roi de France où il fait carrière et parvient au rang d'officier. Mais il séjourne aussi à Vienne pour des études et il parcourt toute l'Italie. A partir de 1791, il habite à La Neuveville chez sa mère et l'un de ses frères. A un moment inconnu (avant ou après la révolution), il séjourne pendant plusieurs années à Malte et sert sur les galères de son ordre. En 1804, G. est domicilié à Strasbourg. En septembre de la même année, il est élu commandeur de Hohenrain (LU), commanderie de l'ordre de Malte où il vit de mai 1805 jusqu'à sa mort. Dans les années de famine 1816 et 1817, G. distribue du blé aux pauvres.
Comme son frère aîné, G. joue également du violon.

Vanja Hug, 1/06/2011
Dernière modification: 20/06/2011

Fonds d'archives

Archives de l'Etat Lucerne, livre mortuaire de Hohenrain, film FA 29/103, 29 mars 1819
Archives de l'Etat Fribourg-en-Brisgau, dépôt de Mentzingen, cote U 100/1, No. 688, 727, 731

Bibliographie

Vanja Hug, Die Eremitage in Arlesheim ' ein Englisch-Chinesischer Landschaftsgarten der Spätaufklärung, vol. 1, Worms, 2008, p. 97
Fritz Glauser, « Hohenrain », in Helvetia Sacra, IV/7/1, 2006, pp. 271-272
André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, vol. 2, 1993, pp. 272-274, vol. 4, 1994, p. 113
Pierre Rebetez-Paroz, Les relations de l'Evêché de Bâle avec la France au 18e siècle, St. Maurice, 1943, p. 320.
Julius Kindler von Knobloch, Oberbadisches Geschlechterbuch (OBG), vol. 2, Heidelberg, 1905, p. 512
Florian Imer, Les Gléresse et leurs propriétés, Porrentruy, [1953], p. 16 (tiré à part de la Revue Jurassienne 1954, pp. 114-131)