Jobin, Ephrem (1909-)

Né le 29 novembre 1909 à Saignelégier.
Etudes d’horlogerie au Technicum du Locle. Il obtient son brevet en 1934 et est engagé comme remonteur chez Cupillard, une usine de Villers-le-Lac, puis chez Zenith au Locle dès 1938. Il va créer plusieurs calibres qui contribueront à la renommée de l’entreprise, notamment le calibre 135 qui va lui apporter plus de 200 prix de chronométrie à partir de 1949 et cinq fois de suite le premier prix de série du concours de chronométrie de l'Observatoire de Neuchâtel dans la catégorie des montres bracelets (1950-1955). Il ne fut produit qu'à 11’000 exemplaires de 1948 à 1962, réservé à des montres « haut de gamme ».
En 1954, J. démissionne et est engagé quelques années au sein de l’entreprise Dixi au Locle où il travaille à la mise au point de minuterie pour fusées.
En 1959, J. devient le premier conservateur du musée du Château des Monts au Locle. Il y restera jusqu'en 1977.

Emma Chatelain, 24/07/2012
Dernière modification: 25/07/2012

Bibliographie

Département de l'Instruction publique, Neuchâtel, Archives pour demain 1977-1992, 1992, p. 47-48
http://forumamontres.forumactif.com/t68824-evenement-zenith-fete-les-100-ans-d-ephrem-jobin (24.7.2012) http://www.worldtempus.com/fr/actualites/a-la-une/details/article/1259686590-zenith-calibre-135-lobsession-de-la-precision/ (24.7.2012)