Lamy, Guy (1914-2000)

Lamy, Guy (1914-2000)Né à Paris (Montmartre, F) le 14 décembre 1914, d’un père français et d’une mère fribourgeoise. Décédé à Porrentruy le 6 novembre 2000. Marié en premières noces à Jane Coupard (1939-1949), dont il a un fils, et, après son divorce, à Zita Cortat, de Courtételle (1950-1975), dont il a trois enfants.
Peintre, il est notamment l’auteur de nombreux tableaux représentant des paysages et villages ajoulots.
L. passe son enfance et son adolescence à La Frette (F). Il est de retour à Paris pour ses études aux Ecoles nationales des Beaux-Arts et des Arts-Décoratifs. A Montmartre, il fait la connaissance du peintre Maurice Utrillo et de sa mère Suzanne Valadon, ainsi que d’Albert Marquet. Avec sa première épouse, il découvre le Maroc en voyage juste avant l’éclatement de la Deuxième Guerre mondiale. Peu après, il est fait prisonnier de guerre en Allemagne de 1940 à 1944. Il s’accomode plutôt bien de sa captivité dans trois camps allemands différents (à Trêves, Coblence et Limburg) : entouré d’amis, il peut continuer à peindre et réalise des décors et des meubles de théâtre pour la troupe des prisonniers du camp.
Après la guerre, L. se marie en secondes noces avec la jurassienne Zita Cortat. Il commence à exposer dans le Jura dès 1950. Veuf dès 1975, L. vit à Paris mais continue à faire de nombreux séjours dans sa belle-famille. En 1987, après la mort de sa mère, L. s’installe définitivement à Porrentruy.
Membre actif de la Galerie Saint-Placide, du Salon d'Automne et du Salon d'Art Moderne à Paris. Au cours de sa carrière, il reçoit la médaille de vermeil de la ville de Paris, la médaille d'argent de la ville de Tarare et le «Prix du Motif» de Bougival.

Emma Chatelain et Kiki Lutz, 7/08/2012
Dernière modification: 4/09/2019

Bibliographie

www.galeriedesannonciades.ch (1.2.2018)
Le Quotidien jurassien, 10 mars 2012
www.swissart-consulting.ch/guy-lamy-gleresse-et-le-lac-de-bienne.html?lang=fr (1.2.2018)

Informations transmises par Véronique Lamy, petite-fille de L., (28.1.2018 et 4.2.2018)

Iconographie

Guy Lamy et sa femme Jane Coupard. Source : Véronique Lamy (4.2.2018)