Meyrat-Montandon, Henry François (1814-?)

Originaire de Saint-Imier. Né le 27 juillet 1814 à Saint-Imier. Fils de Jean François (1786-1867) et de Sophie Langel (1787-1873). Epouse le 31 mars 1838 au Locle, Sophie Montandon, fille de Charles Frédéric et de Julie née Montandon, du Locle et de La Brévine.
Maire de Saint-Imier de 1844 à 1845, de 1860 à 1861 et de 1866 à 1869. Lors de la période troublée dû à l’affaire Basswitz, de 1851 à 1852, M. et Célestin Véron, horloger et député au Grand Conseil bernois du district de Courtelary (1846-1850), sont nommés par intérim maire et adjoint provisoires.

Robin Moschard, 11/09/2013

Fonds d'archives

Registres d’état civil (Saint-Imier) :
- Registre des Baptêmes, livre 6, St-Imier, 1814, p. 3 n° 61
- Registre des Mariages, livre 19, St-Imier, 1838, p. 75 n° 442

Bibliographie

Robert Gerber, Histoire de Saint-Imier, 1946, p. 112
Robert Félalime, Saint-Imier et le Vallon de nos ancêtres, 1998, pp. 96, 100 note 192, 107, 116 note 59