Riesen, Maurane (1991-)

Riesen, Maurane (1991-)Originaire de Rüschegg (BE). Née le 21 janvier 1991 à Berne.
R. passe ses trois premières années de vie à Saignelégier. Sa famille déménage ensuite à Sonceboz, où elle grandit et passe la majeure partie de sa jeunesse. Elle fait le gymnase (filière bilingue) à Bienne et étudie ensuite la biologie et l’ethnologie à l’Université de Neuchâtel. Elle effectue son travail master au Royaume-Uni à la Liverpool School of Tropical Medicine (LSTM). En 2015, elle commence un doctorat en épidémiologie et modélisation mathématique à l’Institut de médecine sociale et préventive (ISPM) de l’Université de Berne au sujet de la vaccination contre le papillomavirus humain (PVH). Le 29 janvier 2019, elle défend sa thèse avec succès et travaille ensuite comme collaboratrice scientifique à l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).
R. commence sa carrière politique en 2012 au sein du Mouvement universitaire jurassien (MUJ), association regroupant des étudiants du Canton du Jura et du Jura bernois pour participer au débat autour de la possible création d’un nouveau canton regroupant les deux régions (votation du 24 novembre 2013). Adhérente du parti socialiste autonome du Sud du Jura (PSA), R. est élue au Conseil du Jura bernois (CJB) en 2014. Membre de diverses commissions du CJB et du bureau, elle est la première femme à en assumer la présidence en 2016/2017. Le 1er juin 2018, R. est réélue au CJB et entre également au Grand Conseil bernois. Elle y devient membre de la Commission des institutions politiques et des relations extérieures (CIRE). Dans le cadre de ces élections cantonales 2018, le PSA, n’étant pas satisfait du candidat PS bernois, présente R. également dans la course au gouvernement. Elle talonne le candidat PS Christophe Gagnebin dans le Jura bernois à 254 voix près, mais c’est le sortant Pierre Alain Schnegg (UDC) qui remporte le siège.
Parmi les interventions les plus importantes de R. figurent, au CJB : pour une ouverture des séances plénières au public et aux médias ; réservation de 40% des sièges du CJB aux femmes, et au Grand Conseil bernois : motion pour les tampons et serviettes hygiéniques mis à disposition gratuitement dans les établissements scolaires bernois ; deux motions en faveur du congé paternel ; motion pour une informatique durable à l’école obligatoire ; motion pour l’Agenda 2030 des Nations Unies et ses 17 objectifs de développement durable.
R. est vice-présidente du comité directeur de la Fédération interjurassienne de coopération et développement, ainsi que membre du Conseil de fondation de la Fondation rurale interjurassienne (FRI) et de CONTACT–Fondation Aide Addiction (Berne). Elle est également membre du comité de l’initiative pour un congé parental cantonal.

Kiki Lutz, 19/11/2020
Dernière modification: 20/11/2020

Bibliographie

www.conseildujurabernois.ch (consulté le 12.11.2020)
www.gr.be.ch (consulté le 06.03.2020)
https://ch.linkedin.com (consulté le 12.11.2020)
https://mauraneriesen.ch (consulté le 06.11.2020)
www.moneyhouse.ch (consulté le 06.11.2020)
www.rjb.ch/rjb (27.05.2016, 05.12.2016)
www.srf.ch (23.02.2018)
Informations transmises à la rédaction par Maurane Riesen (14.11.2020)

Iconographie

www.gr.be.ch (06.03.2020)