Deutsch

Bohrer, Jean-Joseph (1826-1902)

Chancelier de l'Evêché de Bâle (1885-1902).
De Laufon, bourgeois d'honneur d'Herbetswil (SO). Né le 22 août 1826 à Laufon, décédé le 15 avril 1902. Enterré dans le choeur de l'église du monastère de St-Joseph à Soleure.
Etudes à Soleure, aux universités de Tübingen et de Fribourg-en-Brisgau (toutes deux dans le Bade-Wurtemberg), et au séminaire de Soleure. Ordonné prêtre en 1851. Curé de Iona (SG, 1855), vicaire à Schaffhouse (1852-1855) puis nommée curé de Schaffhouse avec les fonctions d'aumônier militaire (1857). La paroisse catholique de Schaffhouse lui doit sa nouvelle église (1883-1886). En 1885, il est choisi pour occuper le poste de chancelier de l'Evêché de Bâle, fonction dans laquelle il est confirmé par le successeur de l'évêque Fiala, Mgr Haas. En 1886, Mgr Bohrer renonce donc à sa paroisse de Schaffhouse et dirige dès lors la Chancellerie de l'Evêché jusqu'à sa mort. B. est nommé notaire apostolique en 1892. A partir de 1895 et jusqu'à sa mort, il dessert la chapellenie de Ste-Catherine à Soleure, dont il est chanoire de la cathédrale depuis 1898.

Philippe Hebeisen, 28/09/2005
Dernière modification: 30/09/2005

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia sacra », in Actes SJE, 36, 1931, p. 113