Grimm, Robert (1923-2010)

De Grindelwald (BE). Né à Porrentruy le 11 juillet 1923. Décédé en Dordogne (F) le 9 octobre 2010.
Licencié en théologie à Neuchâtel (1948), consacré pasteur à Porrentruy en 1949. Doctorat à l'Université de Neuchâtel (1978).
Pasteur à Villeurbanne (Lyon, 1948-1951), missionnaire au Cameroun (1952-1954), pasteur à Reconvilier (1954-1961). Aumônier des étudiants de l'Université et des gymnases de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds (1961-1968), secrétaire théologique adjoint de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse à Berne (1969-1971). Pasteur à Lignières (1971-1981), Nods (1976-1981), Fontainemelon (1982-1983) et La Chaux-de-Fonds (1984).
Membre de la Société de Belles-Lettres de Neuchâtel (1942-1945), président en 1944.
Collaborateur aux Cahiers protestants, il est l'auteur de plusieurs ouvrages théologiques, dont:
- Amour et sexualité. Essai d'éthique théologique (1962)
- L'avortement. Pour une décision responsable (1972)
- L'institution du mariage. Essai d'éthique fondamentale (1978)
- Ce qu'aimer veut dire (1981)
- Luther et l'expérience sexuelle. Sexe, célibat et mariage chez le Réformateur (1999)
- Un Temps pour mourir. Petit testament d'un homme qui sait ne pas savoir (2001)

Pierre-Yves Donzé, 7/10/2005
Dernière modification: 10/11/2010

Bibliographie

Belles-Lettres de Neuchâtel, Livre d'or, 1832-1960, [Neuchâtel], 1962, p. 306
Société de Belles-Lettres de Neuchâtel, Livre d'or 1832-1960 : supplément 1984, [Neuchâtel], 1984, p. 51
www.arcinfo.ch (10.11.2010)
www.laboretfides.com (10.11.2010)
Informations transmises par Nicolas Friedli.