Kohler, Zéline (1926-2018)

Originaire d’Undervelier et de Sumiswald (BE). Née Zéline Simon à Moutier le 30 septembre 1926. Décédée le 5 avril 2018. Épouse Max Kohler.
Aquarelliste et portraitiste.
Première scolarité et cours de dessin d’Armand Schwarz à Delémont. Après avoir suivi les cours de dessin et mode à la Gewerbeschule de Bâle, K. travaille avec Armand Schwarz à Delémont, Walter Bodmer à Bâle, (1955-1957) et à la Grande-Chaumière à Paris (1963-1967). Elle entre à l’atelier de gravure de Max Kohler à Moutier (1975-1980).
Expositions (choix) : Centre de Sornetan (1977) ; Kunstmuseum Thoune (1978) ; Galerie Michel, à Bienne (1982, 1989) ; Club des Arts, Moutier (1983) ; à la Galerie du Soleil, à Saignelégier (1983) ; Galerie du Cénecie, Delémont (1985) ; Centre culturel, Rossemaison (1988 , 1997) ; Brauerei-Chäller, à Laufon (1992) ; à la Galerie Paul Bové, à Delémont (1995 , 2000, 2012) ; FARB, Delémont (2001) ; Musée de l’Hôtel-Dieu, Porrentruy (2005).

Emma Chatelain, 11/10/2005
Dernière modification: 5/02/2021

Fonds d'archives

Bureau de l'égalité de la République et Canton du Jura, Delémont.

Bibliographie

www.chronologie-jurassienne.ch (consulté le 22.01.2021)
Dictionnaire biographique de l'art suisse A-K, Zurich et Lausanne, 1998, p. 587
https://galerieharmonia.ch/zeline-kohler/ (consulté le 22.01.2021)
Thierry Mertenat (e. a.), Traces. 109 créateurs jurassiens photographiés par Jacques Bélat, SJE, Fondation Anne Bloch, 1996
Bernard Prongué (dir.), La Collection jurassienne des beaux-arts. Un panorama de l’art contemporain dans le Jura 1979-1989, Porrentruy : Office du patrimoine historique, 1989, p. 40
www.sikart.ch (consulté le 22.01.2021)
www.todesanzeigenportal.ch (consulté le 22.01.2021)
Valais, Jura, Oberland bernois: Thun zeigt Kunst aus dem Jura : Thoune reçoit le Jura, Thun, Thunerhof, 19.3. - 23.4.1978, Thoune 1978, s.p.

Texte actualisé par Kiki Lutz, 05.02.2021.