Exchaquet, Daniel-Henri (1675-1767)

Bourgeois de Pompaples (VD) et d'Aubonne (VD). Né le 8 février 1675 à Pompaples. Décédé le 20 février 1767 à Aubonne où il avait été admis à la bourgeoisie en 1747. Fils de Samuel (1620-1691), notaire, et de Jeanne-Louise Thorel (1637-1675). Le 24 juin 1708, il épouse Anne-Marie Rougemont (baptisée le 17 février 1689 à Moutier), fille de Jean-Jacques, justicier et ancien d'église de Moutier, et de Catherine Moschard, de Moutier.
E. est issue d'une famille de juges et de conseillers originaire d'Annecy en Genevois où elle apparaît dès le 13e siècle. C'est avec Claude Exchaquet, fils d'Amédée, que la famille quitte la Savoie, peut-être pour cause de religion. Ce dernier s'établit vers 1570 dans le Pays de Vaud à Pompaples où il fut reçu bourgeois en 1586.
Pasteur à Court et à Grandval (1707-1741) puis à Vuarrens (VD, 1741-1766).

Il est l'auteur de la branche jurassienne des E., mais sans pour autant acquérir la bourgeoisie de Court, où sont nés cinq enfants  :
1. Jean-Pierre Exchaquet (1709-1790), succédant à son père comme pasteur de Court.
2. Isaac Exchaquet (1712-1794), allié à Susanne Gauche (*1714), sa belle-soeur.
3. Marie-Catherine Exchaquet (1714-ap.1742), alliée avec Abraham Schaffter (1706-1758), maire de Moutier.
4. Anne-Louise Exchaquet (1716-ap.1759), alliée avec David Schaffter (1712-1799), ce dernier succèdant à son frère Abraham (ci-dessus) comme maire de Moutier.
5. Emmanuel Exchaquet (1719-1801), médecin à Bâle et conseiller à Aubonne, allié Michon.
Son fils Jean-Louis Exchaquet-Imer-Cart (1766-1840) a acquit la bourgeoisie de La Neuveville en 1792.

Emma Chatelain et Robin Moschard, 19/10/2005
Dernière modification: 11/09/2013

Fonds d'archives

Registres d?état civil de Moutier : Baptêmes, Moutier 1689, livre 1, p. 135 (naissance de son épouse Anne Marie)

Bibliographie

André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 428
Recueil de généalogies vaudoises, vol. 2, Lausanne : Payot, 1926-1935, p. 197-199, 202, 205
Charles-Alphonse Simon, Le Jura protestant de la Réforme à nos jours, Porrentruy, 1951, p. 347, 349
Eric Bungener, Filiations Protestantes, vol. 2 : Suisse. Tome 2, Paris : éd. Familiales, 2002, p. 202