Radiguet, Lionel (1857-1936)

Né le 27 décembre 1857 à Landerneau (Finistère), décédé à St-Ursanne le 14 février 1936. Peintre.
R. passe sa jeunesse en France, il devient marin et parvient au grade de sergent-major dans la marine, ce qui lui donne l'occasion de parcourir le monde. Il vit quelques années en Chine, en qualité de consul de France, avant de découvrir St-Ursanne, vers 1900. Passionné depuis toujours par l'Irlande, il décide de s'installer dans ce village fondé par le moine irlandais saint Ursanne.
R. est membre de l'Union régionaliste bretonne, du Gorsêdd des bardes de l'Ile de Bretagne, de la Société suisse des traditions populaires, de la Société jurassienne d'Emulation (SJE) et vice-président de la section Jura du Heimatschutz. En 1908, il pose sa candidature à l'Académie française.
Outre son activité de peintre, il est aussi professeur de langues orientales à l'université de Lausanne.
Auteur notamment du Ministère de la lâcheté extérieure, de La Mission de Colomban, La Lutte des langues, L'Origine celtique des institutions suisses et du Réveil celtique ainsi que de plusieurs articles dans les Actes de la SJE.

Emma Chatelain, 3/11/2005
Dernière modification: 3/04/2009

Bibliographie

Gustave Amweg: Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 1, Porrentruy, 1937, pp. 384-385
Le Jura bernois, 2 novembre 1908, 18 février 1936
Actes de la SJE, 1935, p. 106