Deutsch

Koller (Kohler), Ours ou Ursanne (1756-1837), en religion Victor

Originaire de Bourrignon. Né le 3 décembre 1756. Décédé à Cornol le 16 juin 1837 (inhumé le 18). Fils de Christophe et d’Elisabeth née Joray. Frère de François (1766-1839), chartreux à Dijon (Frère Paul).
Après des études à Porrentruy et à Bellelay (1772-1774), il entre à la Chartreuse de Dijon (Champmol) en 1774 et y fait profession le 21 décembre 1777 ; il est ordonné prêtre le 23 décembre 1780.
Suite à l’entrée de son frère François (Paul) à la Chartreuse de Dijon, il est hôte de la Chartreuse de Rouen dès le 25 octobre 1788. Il y reste jusqu’à sa suppression en 1790, date à laquelle il rentre à Bourrignon. Il est approuvé (juridiction) le 27 mars 1792, le 21 septembre 1793, le 25 février 1795. A l’époque de la Révolution, il se retire au château de Wartenfels (Lostorf, SO). Rentré, il administre la paroisse de Röschenz ; il est cité comme demeurant dans cette paroisse en avril 1797. En 1802 et 1804, il est attesté comme prêtre à Laufon ; il fonctionne aussi comme « instructor » à la verrerie « Schmelzsi », située à trois quarts d’heure de Laufon (les ouvriers qui y travaillent rentrent en Suisse une fois le travail terminé). Il est ensuite curé de Dittingen (BL) de 1808 à 1835. Il passe les dernières années de sa vie à Cornol.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 8/11/2005
Dernière modification: 29/09/2014

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie», Actes SJE, 36, 1931, p. 170
Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », Actes SJE, 38, 1933, p. 105
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 396