Brahier, Maurice (1918-)

Originaire de Lajoux. Né à Moutier. Fils de Simon Brahier.
Ecole primaire à Moutier, école secondaire à Moutier (une année) puis Collège Saint-Charles à Porrentruy, Collège cantonal d'Altdorf et Collège de Saint-Maurice avec obtention de la maturité en 1938. Suivent des études de droit à l'Université de Berne, les brevets d'avocat (1944) et de notaire (1946). Dès 1946, il exerce en tant qu'avocat et notaire à Moutier. Juge au Tribunal administratif du canton de Berne depuis 1964, il en est vice-président dès 1972.
Sa carrière politique le voit député au Grand Conseil bernois (1950-1958, président de la Députation jurassienne, 1951-1952) et président du Conseil de ville de M. en 1974.
Lieutenant au début de la Seconde guerre mondiale, il en sort premier lieutenant, puis gravit toutes les marches qui le mènent au grade de colonel, effectif en 1965. Cette nouvelle casquette lui vaut le commandement du régiment d'artillerie 11 (1965-1969), avant de devenir le chef de l'artillerie de la Division frontière 2 (1970-1973). En parallèle aux divers commandements qu'il assume, ses attributions civiles lui valent l'affectation comme juge suppléant (1957-1959) puis en tant que juge ordinaire (1960-1972) auprès du Tribunal de la 2e Division. Avec la Société suisse des officiers, il participe à un voyage aux USA (1973) et à un séjour en Egypte et en Israël (1975).

Philippe Hebeisen, 19/11/2004
Dernière modification: 31/10/2011

Bibliographie

Marcel Bosshard (dir.), Histoire des troupes jurassiennes, Moutier, 1977, p. 379