Messerli, Henri (1904-1956)

Originaire de Rüeggisberg (BE), né à Vendlincourt, décédé à Neuchâtel.
Enfance et classes à La Chaux-de-Fonds, suivi de l'Ecole de commerce, puis d'un apprentissage à la Banque fédérale. Carrière à la Banque cantonale neuchâteloise, d'abord à La Chaux-de-Fonds comme employé et, dès 1931, comme mandataire commercial titulaire du diplôme fédéral de comptabilité, puis, à partir de 1938, à Neuchâtel comme chef-comptable et fondé de pouvoir.
Nommé capitaine en décembre 1937, sa carrière militaire culmine en décembre 1944 avec l'obtention des galons de major. Commandant de la compagnie d'Etat-major de fusiliers 22 (1938-1940), puis commandant de la compagnie motorisée de canoniers d'infanterie 22 (1941-1943), il sort de la Seconde Guerre mondiale à la tête du bataillon frontière de fusiliers 232 (1944-1951). Après un passage comme commandant au bataillon frontière de fusiliers 233 (1952-1953), il termine sa carrière comme premier suppléant du commandant du régiment territorial I/3 (1954-1956).

Philippe Hebeisen, 26/11/2004
Dernière modification: 29/11/2004

Bibliographie

Marcel Bosshard (dir.), Histoire des troupes jurassiennes, Moutier, 1977, p. 394