Cuttat, Jacques-Albert (1909-)

Né à Delémont en 1909.
Diplomate et orientaliste.
Maturité au gymnase de Bâle. Licence ès lettres à la Sorbonne puis à l'Université de Berne. Etudes d'orientalisme et de sciences économiques à Londres. Il commence une carrière diplomatique en 1936, comme attaché au Département Politique Fédéral et, en même temps, il est privat-docent de droit commercial à l'Université de Berne. Secrétaire à la délégation suisse de la S.d.N., chargé d'affaires à Buenos Aires, chef du Protocole à Berne (1945-1948), chef de section au Département politique, ministre de Suisse en Colombie et en Equateur, ambassadeur de Suisse en Inde (dès 1960). Parallèlement à cette carrière diplomatique, il poursuit ses études en orientalisme. Il apprend l'arabe et le sanscrit puis enseigne les Religions comparées à l'Université de Bogota. Il enseigne aussi à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (Sorbonne) et à la Columbia Univerity (New York).
La liste de ses publications est fort longue. On peut citer notamment La Rencontre des Religions (Paris, Aubier, 1957) traduit en plusieurs langues, l'article La rencontre religieuse de l'Orient et de l'Occident (dans Fordham University Quarterly, vol XXXIII, no 131, hiver 1958-1959) qui reçoit le prix de l'Association de la Presse catholique des Etats-Unis (1959), et Le dialogue spirituel de l'Est et de l'Ouest (New Dehli, Max Müller Bhavan, 1961), préfacé de la main de Pandit Nehru.

Emma Chatelain, 8/12/2005

Bibliographie

Michel Gressot, « Jacques-Albert Cuttat », in Pierre-Olivier Walzer (dir.), Anthologie jurassienne, 2, Porrentruy, SJE, 1965, pp. 508-511