Henseler, Léonard (?-?)

Originiare d'Ulm, établi à La Heutte vers 1738.
Maître potier, le séjour de cet artisan dans ce village donna lieu à toute une affaire. Le 5 mai 1738, David Grosjean, maire de Péry, adresse une requête au prince-évêque de Porrentruy pour souligner le préjudice que H., en s'installant à La Heutte, pourrait apporter à son fils à qui il a appris le métier de potier. Le bailli François de Chemyleret de Bienne intervient auprès des autorités de La Heutte mais celles-ci décident l'expulsion de la famille Henseler alors qu'un droit d'habitant d'une année lui avait été accordé. Quelques temps après, la femme d'Henseler se rend en personne auprès du bailli Chemyleret pour le supplier d'intervenir auprès du prince-évêque afin que la famille puisse rester à La Heutte pour ne pas subir de trop grandes pertes (la famille H. a déjà dû reconstruire un nouveau four, le premier ayant été démoli, probablement par la concurrence). Le 15 décembre suivant, le prince-évêque répond qu'il autorise la famille H. à rester à La Heutte jusqu'à la fin de leur droit d'habitation, soit le mois de mai 1739. La suite de l'affaire est moins bien connue mais il semble que la situation se soit arrangée pour la famille H. qui, vers 1751, est reçue habitante de Reuchenette.

Emma Chatelain, 14/12/2005

Bibliographie

Gustave Amweg, Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 2, Porrentruy, 1941, p. 370