Gagnebin, Adolphe (1780-1856)

Né le 25 septembre 1780 à La Ferrière. Décédé le 22 janvier 1856. Fils d'Henri-Louis (1745-1784).
En 1811, suite au décès de son frère, il est appelé à lui succéder en tant que maire de La Ferrière. C'est sous son mandat que les troupes alliées, durant plusieurs jours, passent dans la vallée de Tavannes et par La Ferrière. Une lettre de G. fait état des dommages subis : saccage, pillage, vol.
En 1816, il est nommé lieutenant de justice et en 1819, il obtient sa patente de notaire. En 1832, il est appelé aux fonctions de juge puis de vice-président du tribunal de Courtelary.
Elu en 1827 au Conseil souverain (Conseil des Deux-Cents) puis au Grand Conseil bernois (1839-1846).

Emma Chatelain, 23/03/2006
Dernière modification: 3/10/2007

Bibliographie

Bernard Gagnebin, « Histoire de la famille Gagnebin », in ASJE, 1939, pp.148-154
Pierre-Alain Dicaon (e.a.), « La Députation jurassienne 1831-1921 » paru dans les Actes de la Société jurassienne d'Emulation 1976, p. 165