Juillard, Emile (1853-1941)

Issu d'une famille de Tramelan installée en Ajoie, Emile Juillard transforme, en 1872, l'atelier familial de terminage en comptoir d'horlogerie, à Porrentruy. Il développe ses propres calibres au cours des années 1890 et commercialise une partie importante de sa production sous le nom de marque Bulla.
Emile Juillard est très actif dans les milieux industriels: il est notamment membre du conseil d'administration du Contrôle des métaux précieux, du comité de direction de la Société des fabricants du district de Porrentruy et préside la commission de l'Ecole d'horlogerie de 1900 à 1935.Il s'engage aussi en politique, au sein du Parti radical, et siège au Conseil municipal de Porrentruy. Il est par ailleurs membre d'honneur de la Société fédérale de gymnastique de la ville, membre fondateur de la Coopérative bruntrutaine et conseiller de la paroisse réformée de Porrentruy pendant près de quarante ans.
A sa mort, l'entreprise familiale, transformée en société anonyme en 1935, est reprise par son fils Albert Juillard (1941) puis son petit-fils Georges Juillard (1947), tous deux membres de la sous-commission horlogère de l'Ecole professionnelle de Porrentruy. La Manufacture de montres Bulla SA ferme ses portes suite au décès de Georges Juillard, en 1973.

Pierre-Yves Donzé, 26/01/2005
Dernière modification: 12/04/2006

Bibliographie

ASJE, 46, 1942, pp. 295-296
P.-Y. Donzé, Formation professionnelle et développement industriel dans le district de Porrentruy aux 19e et 20e siècles, Neuchâtel, Alphil, 2005.