Frainier, Hubert (1952-)

Frainier, Hubert (1952-)

Originaire de Frégiécourt (auj. La Baroche). Né à Porrentruy le 3 octobre 1952. Après son mariage, en 1980, il s’installe à Moutier ; deux enfants. Député au Grand Conseil bernois (1989-2005), conseiller national (1995).
Enseignant et directeur de l’Ecole Prévôtoise à Moutier de 1978 à 2016. Dès 1989, F. préside le Groupement suisse des Ecoles de commerce (GEC) de la Fédération suisse des Ecoles privées (FSEP). Cofondateur, en 1975, des Jeunesses démocrates-chrétiennes du Jura, il siège à la Constituante ecclésiastique catholique-romaine de 1975 à 1979, où il occupe le poste de secrétaire de la Commission de rédaction de la Constitution.
Après son installation à Moutier, F. milite rapidement dans les rangs autonomistes. En 1983, il est nommé président du PDC du Jura-Sud, poste qu’il occupe pendant plus de 20 ans. De 1984 à 1989, il est membre du Synode de l’Eglise catholique-romaine du canton de Berne. En 1984, il est aussi élu au Comité central du Parti démocrate-chrétien suisse, où il reste durant onze ans. Conseiller de ville à Moutier (1987-1999, président en 1988). De 1987 à 1996, F. préside également l’Entente jurassienne au Conseil de ville de Moutier.
En 1989, suite au décès de Max Winistoerfer, F. prend sa place au Grand Conseil bernois. Il y siège jusqu’en juin 2005, en tant que député autonomiste représentant l’Entente PDC-PLJ. Il est remplacé par Christian Vaquin. De 2000 à 2001, il préside la Députation du Jura bernois et de Bienne romande au Grand Conseil.
Membre de l’Assemblée interjurassienne (AIJ) de 1994 à 2010, F. siège aussi à la Commission de la Conférence Transjurassienne (CTJ), qui s’occupe des relations transfrontalières avec la Franche-Comté (dès 2002).
Membre du Conseil régional Jura bernois et Bienne romande (1994-2005), il en est le président de 2002 à 2003. De 2006 à 2014, F. est élu au Conseil du Jura bernois (qui remplace le Conseil régional).
En 1995, il remplace Jean-Claude Zwahlen au Conseil national, où il termine la législature 1991-1995. Il y est membre du Groupe PDC et de son sous-groupe chrétien-social. Il occupe également un siège à la Commission de gestion du Conseil national. Il dépose plusieurs interventions parlementaires en relation notamment avec la drogue, la Transjurane, la défense de la langue française et la Question jurassienne.
En octobre 2017, F est élu maire de Pleigne.
Depuis 1994, F. siège au Comité permanent de la Conférence des peuples de langue française.
Président de la Fondation du Musée Jurassien des Arts (Moutier) de 2011 à 2020. Membre du Rotary-Club Les Rangiers.


Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 25/04/2006
Dernière modification: 28/09/2020

Bibliographie

Informations transmises par Hubert Frainier (2006 et 22.3.2018)
www.moneyhouse.ch (5.4.2018)
Parcours complet au sein du GC bernois (15.11.2008)
Feuille officielle suisse du commerce (FOSC), n° 44, 3 mars 2011
Le Jura libre, 17 avril 1986
www.gr.be.ch (5.4.2018)
www.pleigne.ch (5.4.2018)
www.rjb.ch (23.9.2020)