Vauclair, Ernest (1865-1931)

Né le 22 septembre 1865 à Bure. Décédé le 6 décembre 1931 à Saint-Imier. Père de l'avocat Henri Vauclair.
Après l'obtention de son brevet d'instituteur en 1885, il est nommé à Charmoille puis à Epiquerez. Désireux de poursuivre ses études mais n'ayant pas les moyens de suivre les cours de l'université de Berne, il parvient néanmoins, en autodidacte, à obtenir son brevet secondaire pour l'enseignement du français et de la pédagogie. Le 1er février 1892, il est alors nommé professeur de français à l'école secondaire de Saint-Imier. En 1918, il devient le directeur de cet établissement et de la section commerciale qui en dépend. Il n'en continue pas moins d'enseigner puisqu'il donne des cours à l'Ecole normale de Delémont, à l'Ecole d'horlogerie et de mécanique de Saint-Imier et à l'Ecole de perfectionnement des Commerçants.
Membre de plusieurs commissions pédagogiques, il est notamment membre d'une commission suisse romande pour l'adoption d'une grammaire française, secrétaire de la Société pédagogique romande, membre de la Commission des examens pour le brevet d'instituteur, membre puis président de la Commission jurassienne des moyens d'enseignement pour les écoles secondaires et membre du synode cantonal bernois.
Membre de la Société philantropique Union et de la Société jurassienne d'Emulation (SJE).
Dès sa jeunesse, membre du parti radical.

Emma Chatelain, 26/04/2006
Dernière modification: 12/02/2008

Bibliographie

ASJE, 37, 1932, pp. 357-358
Le Jura bernois, 7 et 9 décembre 1931