Miserez, Jean-Marie (1951-)

Miserez, Jean-Marie (1951-)Originaire de Lajoux, il y naît le 15 février 1951. Fils de Germain Miserez, polisseur, et de Solange née Rebetez, horlogère et mère au foyer. Epouse Jacqueline Ballif, réceptionniste.
Ecole primaire à Lajoux puis secondaire à Bellelay. M. obtient ensuite un brevet d’enseignement primaire à l’Ecole normale de Porrentruy (1971) puis un certificat d’enseignement spécialisé (1976). Il effectue encore une formation initiale de formateur d’enseignants secondaires (1992-1994). M. complète cette formation dans le domaine de l’enseignement par un certificat de secrétariat moderne (CISM, 1988-1989), divers cours dans le cadre de l’Institut pédagogique de Porrentruy, de l’administration cantonale jurassienne et de diverses organisations (dès 1972) et une formation au coaching de terrain (2003).
De 1971 à 1993, M. travaille comme enseignant primaire (dont 14 ans d’enseignement spécialisé), d’abord à Fontenais puis à Saignelégier. De 1993 à février 1999, il est conseiller pédagogique de l’Ecole primaire dans le cadre du service de l'enseignement du canton du Jura, ensuite, jusqu’en juillet 2001, il est responsable pédagogique de la Fondation Pérène à Delémont. Dès août 2001, il travaille comme enseignant de soutien ambulatoire itinérant pour les Franches-Montagnes. En outre, de 1993 à 1999, il est membre et animateur de la Commission romande de lecture des moyens d’enseignement Math 1P-4P et anime les commissions cantonales y relatives. De 1993 à 1997, il est aussi rédacteur du Cahier du Département de l’Education. De 1972 à 1993, il est président, membre ou délégué de nombreuses associations professionnelles d’enseignants aux plans cantonal et romand (dont le Syndicat des Enseignants jurassiens et la Société pédagogique romande).
Membre du Parti socialiste, il préside le PS jurassien de 1981 à 1985. De 1980 à 1989, M. est député-suppléant puis député au Parlement jurassien (1990-1992, 2006-2010). Il y est président ou membre de plusieurs commissions permanentes (notamment celle de la Coopération et de la Réunification, dès 1985) et spéciales. En 1992, il est le vice-président du Parlement. Il y préside en outre le Groupe socialiste et est le rédacteur du Bulletin interne du Parti socialiste jurassien. De 1994 à 1997, M. est membre de l’Assemblée interjurassienne (AIJ) et de son Bureau. Il y préside le Groupe parlementaire intercantonal PS et est membre du Groupe de travail du PSS en relation avec l’AIJ.
De 1991 à 1993, M. préside encore le Groupe Volleyball Le Noirmont. Il est ensuite le Fondateur et premier président du Volleyball-Franches-Montagnes (VFM). Dès avril 2002, il préside la section Procap pour personnes avec handicap des Franches-Montagnes (ex-ASI).

Emma Chatelain, 19/05/2006
Dernière modification: 1/10/2012

Bibliographie

Informations transmises par Jean-Marie Miserez à l’auteur.