Notre-Dame de Saint-Gilles, chapelle (paroisse de Cornol)

Année/s de construction : avant l'An 1000

Dernière rénovation : 1984

Dédiée à : Notre-Dame de Saint-Gilles

Historique :
Situé sur une éminence, cet édifice occupe l'emplacement de l'ancien camp de Jules César. A l'origine, la chapelle de Saint-Gilles était l'église de plusieurs paroisses et elle desservait probablement Courtemautruy, Courgenay et les villages de la Baroche.
Elle fut détruite durant la guerre de Trente-Ans (1618-1648) et ne sera reconstruite qu'en 1699.
Jusqu'en 1784, de dimension plus vaste qu'aujourd'hui, elle fut l'église paroissiale de Cornol. Elle avait des fonts baptismaux et alentour un cimetière paroissial. Un frère, chargé de recevoir les pèlerins qui se rendaient à Saint-Julien, habitait à proximité.
Le saint par excellence de Cornol, Saint-Gilles Abbé, est représenté avec un bâton de pèlerin à la main et une biche, sa fidèle compagne du désert, à ses pieds.

Affectation actuelle : dès le mois de mai et jusqu'en septembre, une messe est célébrée chaque mardi soir par le curé de la paroisse.

Philippe Kauffmann e.a., 14/11/2006
Dernière modification: 20/11/2006

Bibliographie

Philippe Kauffmann (dir.), Parcours des chapelles, des oratoires et des grottes, Porrentruy, 2001.