Bacon, André (1941-2015)

Bacon, André (1941-2015)Originaire de Pleujouse. Né le 11 avril 1941 à Courgenay. Décédé le 30 septembre 2015. Fils de François Bacon, ouvrier, et de Madeleine née Theurillat, ménagère. Épouse Monique Barthoulot, employée de commerce. Catholique.
B. effectue un apprentissage d'employé postal (1957-1959) puis est aspirant postal (1959-1960). Il travaille ensuite successivement comme secrétaire postal (1960-1964), chef du personnel chez Stephan SA à Fribourg (1964-1972), assistant de direction (1972-1976), directeur administratif et commercial chez TDC Manigley AG à Sutz (1976-1992) et chef d'entreprise chez Jacques Allemann SA à Péry (1992-2002, année de sa retraite).
B. adhère à la section de Bonfol du Parti démocrate-chrétien PDC en 1957. Dès 1961, il en est membre du comité et, de 1968 à 1973, président. Il est aussi membre du comité (1990-1998) puis président (1999-2001) de la Fédération du district de Porrentruy du PDC (FDP-PDC). Il siège au Parlement jurassien de 1994 à 1999, d'abord comme député (1994-1998) puis comme suppléant (1998-1999). Il y est membre de la commission de l'éducation et de la formation.
Président de Penford Holding SA à Porrentruy (1993-2002), vice-président et directeur général de Jacques Allemann SA à Péry (1993-2002), président de l'Association européenne des Fabricants d'outils coupants (ECTA, 1999-2002).
Membre de la fanfare l'Avenir à Bonfol (1955-1972) et du comité de la Fédération des Fanfares démocratiques d'Ajoie (FFDA, 1967-2002, dont trente-trois ans en tant que secrétaire). Président du comité d’organisation du 2e Tir cantonal jurassien en 1991.
A l'armée, B. atteint les grades de caporal (1961), lieutenant (1961), premier-lieutenant (1967), capitaine (1969), major (1982), lieutenant-colonel (1988) et colonel (1990). En 1968, il est solidaire des officiers jurassiens qui adressent au Conseil fédéral une lettre ouverte de protestation contre les mesures militaires dans le Jura lors de l’opposition séparatiste contre les places d’armes. Durant son service comme colonel, il est à la commande de l’arrondissement 19, chargé de faire le lien entre l’Armée est le Canton du Jura. Président de la Société Jurassienne des Officiers SJO (1993-1996).


Emma Chatelain, 12/02/2007
Dernière modification: 7/02/2020

Bibliographie

Hervé de Weck, « Le colonel André Bacon, un citoyen-officier qui savait servir ! », in Bulletin de la Société Jurassienne des Officiers, N° 32, février 2016, p. 19-21
L´Express, mercredi, novembre 20, 1968
L´Impartial, 20 mars, 1995 ; 20 juillet 1995
www.jura.ch/PLT/Deputes.html (consulté le 14.01.2020)
www.todesanzeigenportal.ch (consulté le 14.01.2020)

Informations transmises par André Bacon (2007)
Informations transmises par Hervé de Weck (10.01.2020).