Cuenin, Jacques Joseph (1747-1808)

Né à Porrentruy, son lieu d'origine, le 7 juin 1747. Décédé à Porrentruy le 11 avril 1808. Fils d'Etienne et d'Anne Marie née Maître.
Après avoir sans doute fait ses études au Collège de Porrentruy, il s'engage d'abord dans le régiment d'Eptingue. Il entre dans la Compagnie de Jésus (province de Germanie supérieure) à Landsberg (Bavière) le 28 septembre 1767 et y fait son noviciat de 1767 à 1769. Suivent les études de philosophie à Ingolstadt de 1769 à 1772 et son magisterium (période d'enseignement dans les classes inférieures) à Eichstätt en 1772/73 ; il est aussi professeur de grammaire et catéchète dans la proche localité de Lautershofen.
Après la suppression de la Compagnie de Jésus en 1773, il commence des études de théologie. Il est ordonné diacre le 23 décembre 1775 et prêtre le 23 mars 1776 (à Porrentruy, dans la chapelle du château). Professeur au collège de Porrentruy (rhétorique et philosophie), il devient principal de ce collège le 2 septembre 1787, il est en outre nommé conseiller ecclésiastique et examinateur diocésain le 10 octobre 1789.
Sous la Terreur, il émigre à Dornach (SO). De retour à Porrentruy en 1996-1997, il est professeur au Collège. Il repart ensuite à Gempen (SO, 1997) et Wyhlen près Rheinfelden (1998). En 1801, il est professeur d'histoire naturelle et préfet des études à l'Ecole centrale de Porrentruy. Cité comme résidant à Porrentruy en août 1801, il est nommé provisoirement curé de Porrentruy le 9 août 1802 et est aussi cité comme tel en janvier 1803. Il est confirmé dans sa charge de curé (2e classe) à la réorganisation.). En juin-juillet 1802, il est au nombre des curés consultés par l'évêque Saurine dans le cadre de la réorganisation des paroisses ; celui-ci lui propose même le 12 novembre 1802 de devenir vicaire général, poste que C. refuse, préférant rester à Porrentruy. A la fin de sa vie, il remplit néanmoins la fonction de commissaire épiscopal au nom de l'évêque de Strasbourg pour les arrondissements de Belfort, Altkirch, Porrentruy et Delémont.
Il est aussi membre du conseil d'administration de l'Hôpital bourgeois de Porrentruy.

Pierre-Yves Donzé et Jean-Pierre Renard, 16/04/2005
Dernière modification: 8/12/2009

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in Actes SJE, 36, 1931, p. 133
Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p. 89
Pierre-Yves Donzé, L'hôpital bourgeois de Porrentruy (1760-1870), Porrentruy, 2000, p. 180
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 254
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)