Lovis ou de Lovis, Constantin (1807-1887)

Lovis ou de Lovis, Constantin (1807-1887)Originaire de La Racine (commune de Saulcy), il y naît en 1807. Décédé à Lausanne en 1887. Fils de Jean-Baptiste Constantin Lovis et de Marie (Madeleine) Willemin, dite "la belle Madeleine". Petit-neveu des deux Prémontrés, Pères Grégoire et Jean-Georges Voirol, professeurs de l'abbaye de Bellelay. Marié à Moscou en 1833 avec Julie Thévenot, de Montbéliard.
Collège à Delémont. Enseignant en Russie, anobli (noblesse personnelle) pour sa carrière publique dans un Gymnase impérial classique. Carrière privée dans la haute aristocratie, chez les princes Narychkine et Sabouroff-Godounoff. Revient en Suisse en 1859, à Lausanne où il est membre sociétaire du Cercle littéraire. Il a réussi sa carrière et fait fortune. Il a établi deux donations en faveur de l'école et des pauvres de son village.

Jeanne Lovis, 2/04/2007
Dernière modification: 2/03/2021

Bibliographie

Jeanne Lovis, Un Jurassien chez les Tsars : Constantin Lovis 1807-1887, précepteur en Russie, Neuchâtel : Editions Alphil, 2007 (2e éd., 2015)
Compléments transmis par l'auteure.