Berthoud, Jean-Pierre (1933-2000)

Né en 1933 à La Chaux-de-Fonds. Décédé le 15 juillet 2000 à Bienne. Epouse Odile Hublard (1957). Trois enfants.
Sa famille s'établit en 1944 à Bienne où son père a été nommé chef mécanicien dans l'entreprise Bielna.
Diplôme d'instituteur à l'Ecole normale de Porrentruy. Il enseigne ensuite quelques temps à Saules puis poursuit ses études pour obtenir le diplôme de maître secondaire. Il enseigne la biologie, la physique et le chant à Bienne, d'abord à l'école secondaire des Prés-Ritter puis au Châtelet (jusqu'en 1982). Durant de nombreuses années, B. a fonctionné comme maître de stage pour les futurs enseignants secondaires scientifiques.
Membre du Parti radical romand, élu au Conseil de ville de Bienne en 1972. De 1978 à 1994, il siège au Grand Conseil bernois (président de la Députation du Jura bernois et de Bienne romande de 1989-1990). En mars 1982, il est élu au Conseil municipal de Bienne, à la tête de la Direction de la police, des transports publics et des entreprises municipales. Il quitte le Conseil municipal en 1992 après s'être beaucoup engagé pour les transports publics et l'équipement de la ville, notamment en station d'électricité et de gaz (par exemple, construction de la centrale électrique de Brügg).
Dirige le Choeur d'hommes d'Orvin (1963-1969). En 1986, il organise à Bienne la Fête cantonale bernoise de chant. Il a également pratiqué la photo scientifique durant de nombreuses années.
A l'armée, B. est lieutenant-colonel au service des munitions.

Emma Chatelain, 13/05/2008
Dernière modification: 31/10/2011

Bibliographie

Yves Monnin, « Jean-Pierre Berthoud », in Annales biennoises, 2000
Informations transmises par Marcel Jacquat.