Crelier, Henri-Joseph (1816-1889)

Né à Bure, décédé à Bressaucourt le 22 avril 1889. Frère de Maurice Crelier.
Il étudie la théologie chez les Jésuites à Fribourg, puis à Munich. Ordonné prêtre en 1842. Professeur au Collège de Porrentruy (1845-1855), aumônier des Dames du Sacré-Coeur à Besançon (1855-1868), curé de la paroisse de Rebeuvelier (1868-1871). Accusé d'utiliser la chaire à des fins politiques, il est révoqué en 1871, en plein Kulturkampf. Il a publié de nombreux écrits contre le radicalisme bernois (Le Radicalisme dévoilé, 1851. L'Ours devenu pasteur, 1874).

Philippe Hebeisen, 17/08/2005
Dernière modification: 16/11/2005

Bibliographie

D. Prongué, Joseph Trouillat, un itinéraire entre politique et histoire, 1815-1863, Fribourg, 1998, p. 556
Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p.131