L'Etoile du Jura (1864), Loge franc-maçonne no 9, Bienne

Loge franc-maçonne fondée le 16 octobre 1864 par une vingtaine de membres de la Loge « Zur Hoffnung » de Berne, sous la présidence du docteur Robert Shuttleworth, ancien Vénérable (président) de « Zur Hoffnung ». Dix ans plus tard, elle fait construire un immeuble pour abriter son temple (rue du Jura 40).
Aujourd'hui, l'Etoile du Jura compte une quarantaine de Frères. Appartenant au Giron neuchâtelois et jurassien, elle est devenue au fil des ans essentiellement francophone ; elle accueille cependant volontiers des germanophones car la plupart des Frères sont bilingues et, sur demande, les rituels peuvent se faire en allemand. Ce bilinguisme est unique en Suisse.
Depuis sa fondation, la Loge Etoile du Jura s'est impliquée dans sa région en soutenant diverses initiatives dans le domaine social et culturel. On peut par exemple citer la fondation de la Crèche, des Cuisines scolaires, de l'Ecole Froebel et des Bibliothèques populaires. Des subventions spéciales ont été attribuées aux asiles Mon Repos, à la Maison Blanche et au Sanatorium « Heiligenschwendi ». En 1928, est inaugurée la pouponnière « Stern am Ried - Etoile du Ried ». A la fin des années 80 et grâce à la rénovation complète de la grande salle, la Loge a participé à la création de la Société Philharmonique de Bienne. Depuis 1999, elle soutient également le Podium des jeunes interprètes qui permet à de jeunes musiciens de la région de faire leurs premières armes en public.
Comme précisé plus haut, l'Etoile du Jura est la seule Loge suisse à pouvoir pratiquer le rituel maçonnique de la Grande Loge Suisse ALPINA aussi bien en français qu'en allemand. Cette tradition demeure bien qu'aujourd'hui la plupart des travaux se font en français, notamment parce qu'en 1976, quinze Frères de langue allemande ont quitté L'Etoile du Jura pour fonder la Loge Prometheus à Soleure.

Emma Chatelain, 3/11/2008
Dernière modification: 27/06/2011

Fonds d'archives

Mémoires d'Ici, dossier documentation « Franc-maçonnerie »

Bibliographie

Michel Cugnet, Deux siècles et demi de Franc-Maçonnerie en Suisse et dans le pays de Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds, 1991, p. 73
La Franc-Maçonnerie dans l'arc jurassien. 125e anniversaire de la Loge La Tolérance de Porrentruy, Porrentruy, 2005, p. 61
http://www.franc-maconnerie.ch

Lien: http://www.fmbiel-bienne.ch/