Deutsch

Chapuis, Gervais (1944-)

Chapuis, Gervais (1944-)

Originaire de Bonfol et Fregiécourt. Né le 21 juillet 1944 à Charmoille. Marié, une fille née en 1973. Président de l'Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts (IJSLA, 2004-2009). Professeur émérite de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) dès 2009. Professeur ordinaire à la Faculté des Sciences de l'Université de Lausanne (1991) puis à la Faculté des Sciences de base de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (2003). Physicien et cristallographe spécialisé dans la recherche sur la structure de la matière condensée par diffraction des rayons X et par simulations numériques. Sa recherche est essentiellement orientée vers les structures cristallines non-périodiques qui ont été découvertes vers les années 1970 et qui ont révolutionné le concept d'architectures cristallines. C'est sous sa co-direction que les lignes de lumière SNBLs du laboratoire européen de radiation synchrotronique de Grenoble (ESRF) ont été mises en service. C. obtient une maturité type C au gymnase cantonal de Porrentruy en 1962. Il poursuit ses études à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich où il obtient un diplôme de cristallographie (1962-1966). Il y travaille ensuite comme assistant (1967-1972) et obtient une thèse de doctorat auprès du Prof. A. Niggli en 1972. Stage postdoctoral à l'Université de Berkeley (Californie) où il travaille comme assistant d'enseignement et effectue des recherches dans le domaine de la cristallographie sous la direction du professeur D. H. Templeton (1972-1975). Nommé maître-assistant (1975-1979) puis professeur assistant (1979-1983) à l'Université de Lausanne. Durant cette période, il travaille en été 1980 et 1983 au Lawrence Berkeley Laboratory et au laboratoire de radiation synchrotronique à Stanford. Il est ensuite nommé professeur associé (1983-1991) puis professeur ordinaire (1991-2003) à l'Université de Lausanne. De 1998 à 2003, il en dirige le Centre de micro-analyse (CMA), et de 1999 à 2003 l'Institut de Cristallographie. De 2003 jusqu'à sa retraite en 2009, il est professeur ordinaire et directeur du laboratoire de Cristallographie de l'EPFL. C. est l'auteur de plus de 230 publications scientifiques dans des périodiques internationaux de physique, de chimie, de sciences des matériaux et de cristallographie. Co-auteur de deux ouvrages de cristallographie (l'un en français et l'autre en anglais). Professeur invité aux Universités de Sendai (Japon, 1997) et de Rennes (été 2008). Professeur honoraire de l'Université de Lausanne (dès 2003). Président de la Commission des cristaux apériodiques de l'Union Internationale de Cristallographie (IUCr, 1993-1999). Président de la Section de Physique de l'Université de Lausanne (1995-1999). Président de la Société suisse de cristallographie (1996-1999). Président du comité suisse de pilotage de la SNBL à l'ESRF de Grenoble (dès 2000). Président du comité National Suisse de l'IUCr (dès 2000-2006). Membre du jury pour l'attribution du Prix Brunner 1981. Membre de divers jurys suisses et étrangers pour l'obtention du grade de docteur en physique. Président du jury pour l'attribution de l'habilitation, Ecole Centrale, Paris (1996). Membre honoraire de l'Association Italienne des Sciences gemmologiques. Président du Conseil du Centre Suisse de Calcul Scientifique (CSCS) à Manno (1990-1999). Co-éditeur de la revue Acta Crystallographica (dès 2000). Vice-Président de la fondation SWITCH (Réseau académique suisse de téléinformatique, dès 2000). Président du 3e cycle de physique en Suisse occidentale (2006-2008). Editeur en chef du dictionnaire en ligne de l'Union internationale de cristallographie (dès 2009). Vice-président de la commission informatique de la Conférence universitaire suisse (CICUS, 1991-2000). Président de groupe de travail dans le cadre de cette dernière.

Emma Chatelain, 24/02/2009
Dernière modification: 18/07/2011

Bibliographie

Informations transmises par Gervais Chapuis. www.personnes.epfl.ch/gervais.chapuis (23.2.2009)