Gabert, Maurice de (1745-1814)

Né à Sarrelouis (D, Sarre) le 5 octobre 1745. Décédé à Huningue (F) le 1er mai 1814.
Après des études de logique à Sarrelouis (1758), il entre au séminaire de Strasbourg en octobre 1764 et y finit la troisième année de théologie. La date et le lieu de son ordination sacerdotale ne sont pas connus. Vicaire (1768-1770), chanoine et curé de Saint-Pierre-le-Vieux à Strasbourg (1771-1780), il devient chanoine de la collégiale de Lautenbach (F) en 1781. Docteur en théologie, il échange son canonicat de Lautenbach avec la cure de Buethwiller (F), dont il est investi le 2 juin 1784. Il émigre à la Révolution. Cité à Osthouse et à Triberg, il instruit la jeunesse à Neuf-Brisach (F) en 1801. C'est là qu'il signe son adhésion au concordat le 7 septembre 1802. Administrateur à Dessenheim (F) en novembre 1802, à Saint-Léger-Manspach (F) en juin 1803, il est directeur et professeur à l'école secondaire d'Altkirch en 1804, puis desservant de Balschwiller (F) en 1805. Il quitte Balschwiller et va comme administrateur à Allschwil, où il a été nommé le 16 janvier 1809. Il n'y reste que peu de temps : dans les registres de baptêmes, il est cité du 27 février 1809 au 19 août 1810. Le 11 juin 1810, il est nommé curé cantonal à Huningue.

Jean-Pierre Renard, 12/01/2000
Dernière modification: 12/01/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 319
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)