Marchand, Jean Adam Conrad (1715-1794)

Né à Saint-Ursanne le 17 février 1715. Décédé à Saint-Ursanne le 18 septembre 1794, inhumé le 19 dans le cimetière de Lorette, sans cérémonie religieuse. Fils de Joseph, bourgeois de Saint-Ursanne, et de Catherine née Chapuy.
Après avoir reçu la tonsure et les ordres mineurs le 16 décembre 1740, il est ordonné sous-diacre le 18 mars 1741, diacre le 27 mai 1741, prêtre le 23 septembre 1741 (à Porrentruy, dans la chapelle aulique). Le 1er mars 1751, il est nommé curé d'Epauvillers (paroisse vacante par le décès de Louis Vulliez) et installé le 4 mars suivant. Dès le 1er octobre 1782, il a comme vicaire Jean Pierre Vannier, en faveur duquel il résigne sa cure et qui est nommé curé le 31 janvier 1786 ; il est approuvé (juridiction) ad dies vitae le 7 avril 1786. Administrateur de Cornol à la Révolution, il est arrêté à Porrentruy et interné au château le 31 juillet 1794. Il serait décédé comme intrus à Cornol.

Jean-Pierre Renard, 3/05/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 424