Porte, Germain (1815-1862)

Imprimeur et négociant (marchand de vin).
De Porrentruy, catholique conservateur de tendance ultramontaine. Enfant trouvé qui a reçu de l'argent de ses géniteurs inconnus et une éducation dans une famille bourgeoise. Classes à l'école primaire. Apprentissage de typographe, vraisemblablement à L'Imprimerie catholique, propriété de l'abbé Spahr. Condamnée en 1836 pour avoir imprimé une circulaire concernant le journal intitulé L'Ami de la Justice. A 21 ans, alors qu'il n'est pas encore majeur, il acquiert le matériel de L'Imprimerie catholique (qui prend le nom d'Imprimerie Germain Porte) et imprime L'Obersvateur du Jura (1837-1839). Il vend son imprimerie en 1841. En 1860, il propose ses services à la société du Réveil du Jura dont il est actionnaire, puis devient gérant et imprimeur du journal jusqu'en octobre 1861.
Membre de l'Association de prières en l'honneur du très saint et immaculé coeur de Marie.

Philippe Hebeisen, 26/08/2005
Dernière modification: 7/09/2005

Bibliographie

D. Prongué, Joseph Trouillat, un itinéraire entre politique et histoire, 1815-1863, Fribourg, 1998, p. 564
D. Prongué, Fichier des actionnaires de La Société du Réveil du Jura, Porrentruy ; Fribourg, 1991, p. 62