Deutsch

Marty, Dick (1945-)

Originaire de Lugano (TI) et Guttet (VS). Né le 7 janvier 1945 à Sorengo (TI). Marié à Gabriela née Tettamanti (1969). Trois filles.
Nommé par le conseil fédéral à la présidence de l’Assemblée interjurassienne (AIJ) le 17 décembre 2010 (entré en fonction le 1er janvier 2011). Il succède à cette fonction à Serge Sierro.
Scolarité et lycée à Lugano (maturité classique en 1965). Etudes de droit à l'Université de Neuchâtel (1965-1969). Il suit ensuite des cours en criminologie, médecine légale et psychiatrie légale à l’Université de Fribourg–en–Brisgau (D) et suit également des cours au Max-Planck-Instiut für ausländisches und internationales Strafrecht dans la même ville (1969-1972). Doctorat en droit en 1974 (Le rôle et les pouvoirs du juge suisse dans l’application des sanctions pénales, premier prix de l’Association suisse pour la réforme pénitenciaire).
Responsable de la section du droit suisse au Max-Planck-Institut für ausländisches und internationales Strafrecht (1972-1975). Substitut puis procureur général du Tessin sopraceneri (1975-1989). Durant ces années, il se distingue notamment par sa lutte contre la criminalité organisée et le trafic de drogue (cf. mémoires de Cattaneo cités infra), travail reconnu internationalement et distingué en 1987 par un Special Award of Honor remis par l'International Narcotic Enforcement Officers Association (INEOA) et un Award of Honor attribué par le Ministère de la Justice des USA (avec la mention In recognition of your outstanding accomplishments exemplary service and dedication in the area of drug law). Il se lance ensuite en politique au sein du parti radical. Conseiller d’Etat tessinois (1989-1995). Conseillers aux Etats (1995-2011). A ce titre, il est membre de la commission des institutions politiques (1995-1997), des finances (1995-2003), des affaires juridiques (dès 1995, vice-président de 1997-1999, président de 1999-2001), de politique extérieure (dès 1997, vice-président de 2005-2007, président de 2007-2009), de rédaction (dès 2001), de l’économie et des redevances (dès 2003, président dès 2010).
Dès 1998, il est délégué à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (vice-président de 2003-2006, président de 2006-2007). Membre de la commission des questions juridiques et des droits de l'homme, de la commission des questions politiques, président de la commission pour le respect des obligations et engagements des Etats membres du Conseil de l'Europe. En 2005, il est chargé par le Conseil de l’Europe d'enquêter sur l'affaire des prisons secrètes de la CIA. En juin 2006, il publie un rapport accablant envers quatorze pays européens. En 2007, il reçoit le Prix Europe 2007 du Nouveau mouvement européen suisse (NOMES) pour son rôle dans la dénonciation des prisons secrètes de la CIA et la « défense des valeurs européennes». En 2009, M. remet un nouveau rapport au Conseil de l'Europe, concernant la situation en Tchétchénie (violation systématique des droits de l'homme, exactions diverses, torture, culte présidentiel de la personnalité, etc.), document approuvé en 2010, y compris par la délégation russe, fait remarqué par nombre de journaux ! En 2010, il est l’auteur d’un nouveau rapport pour le compte de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Il y dénonce des responsables de l'UCK, le mouvement indépendantiste kosovar albanais à la fin des années 90, de s’être livrés à un trafic d'organes prélevés sur des prisonniers serbes, qui auraient été détenus au Kosovo puis conduits en Albanie en 1999 et 2000. Ces rapports valent à M. une notoriété internationale. En septembre 2011, le gouvernement du canton de Schwyz charge M. de mener une enquête administrative sur le fonctionnement des autorités d’instruction (justice). En janvier 2014, il se voit nommé à la présidence de la commission indépendante de réforme du cyclisme (CIRC) chargée par le nouveau président de l'Union cycliste internationale (UCI) d'enquêter sur le passé de sa fédération. En juin 2014, le gouvernement vaudois le mandate afin de se pencher sur la question de la haute surveillance des autorités judiciaires du canton.
Egalement conseiller juridique et économique, M. est membre de plusieurs Conseils d'administration, dont la Banque Migros, Ferriere Cattaneo SA à Giubiasco, Consavis SA à Lugano et Facchinetti SA à Neuchâtel.
M. est également président de la Fondation Pro San Gottardo, de la Fondation suisse du scoutisme (1998-2010, membre dès 2010), de la Fondation tessinoise de la recherche sur le cancer, membre du Comité centrale d’HELVETAS, membre de la Fondation Jean Monnet pour l'Europe, président du Conseil de l’Université de Neuchâtel (2010-2013) et, depuis août 2011, M. est l'un des vices-présidents de l'Organisation mondiale contre la torture. Co-président du comité d’initiative « Pour des multinationales responsables » (2018-2019).
Il a aussi été membre de la commission fédérale des stupéfiants (1981-1987), président de la Société suisse de droit pénal (1988-1991), président de l’association tessinoise pour le tourisme (1992-1996), membre de la commission des admissions au service diplomatique (1998-2006), président de Suisse tourisme (1996-2007).
Elu personnalité politique suisse de l’année 2006 lors des SwissAward. Fait Docteur honoris causa de l'Université de Genève en 2011. En 2013, il est l'un des trois membres du jury du Prix de Soleure (film).

Emma Chatelain, 22/12/2010
Dernière modification: 6/11/2020

Bibliographie

L'Express/L'Impartial, 18 décembre 2010
www2.unine.ch/presse/page30872.html (22.12.2010)
www.parlament.ch/f/suche/pages/biografie.aspx?biografie_id=374 (22.12.2010)
http://assembly.coe.int/ASP/AssemblyList/AL_MemberDetails.asp?MemberID=4023 (22.12.2010)
Fausto Cattaneo, Comment j'ai infiltré les cartels de la drogue, Paris, Albin Michel, 2001
www.omct.org/fr/events/switzerland/2011/08/d21388/ (22.8.2010)
www.unige.ch/communication/archives/2011/dies-2011.html (26.1.2011)
Le Temps, 2 juin 2011 ; 2 février 2012 ; 26 septembre 2013
Le Courrier, 8 décembre 2011
La Liberté, 10 janvier 2013
www.rts.ch/info/suisse/5513417-dick-marty-a-la-tete-d-une-commission-d-enquete-sur-le-passe-de-l-uci.html (9.1.2014)
www.journaldujura.ch [en ligne] (2.6.2014)
https://initiative-multinationales.ch/personnalites/ (6.11.2020)

Lien: http://www.dickmarty.ch