Besançon, Jean Jacques (1753-1818)

Originaire de Novillard dans le canton de Belfort. Né le 31 mai 1753. Décédé le 9 décembre 1818 à Saint-Ursanne (inhumé le 12 dans la chapelle de Lorette). Fils de Jacques et de Jeanne Marie née Recroix.
Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1777 et 1778, il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 23 mai 1777 ; il est ordonné sous-diacre le 20 décembre 1777, diacre en 1778 (lettres dimissoriales du 24 août), prêtre le 19 décembre 1778 (à Porrentruy, dans l'église du collège). Il est approuvé pour la première fois le 24 décembre 1778.
Cité comme vicaire à Phaffans (F, Territoire de Belfort, cant. Fontaine) dès 1779, comme vicaire à Orbey (F, Haut-Rhin, arr. Ribeauvillé, cant. Lapoutroie) de juin 1780 à mai 1783, comme curé de Fontaine (F, Territoire de Belfort) de 1784 à 1792.
Porté sur la liste des émigrés du Haut-Rhin du 27 août 1793, il a fait la pro-messe de fidélité le 4 prairial an X (24 mai 1802), puis a été amnistié le 18 fri-maire an XI (9 décembre 1802). Encore cité comme curé de Fontaine en août 1802, il est nommé curé (de 2e classe) de Giromagny (F, Territoire de Belfort) à la réorganisation (1803-1804) ; il est cité comme tel de janvier 1803 à avril 1805. Alors qu'il est curé de Giromagny, il est frappé d'interdit, en mai 1804, par l'évêque de Strasbourg, Jean-Pierre Saurine, pour avoir mis en doute la vali-dité des sacrements conférés par des prêtres constitutionnels. Nommé curé (de 2e classe) de Saint-Ursanne le 28 mars 1805, il prend possession de cette cure en juin 1805.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 16/09/2005
Dernière modification: 10/06/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in ASJE, 36, 1931, p.109
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier 2009, p. 185
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)