Chevrolet, Jeanne (1589-1648)

Supérieure des ursulines de Porrentruy (1620-1623).
Baptisée à Saint-Hippolyte, dans le Doubs (F), fille de Jean, notaire, et d'Elisabeth née Sauveignat.
Elle est envoyée à Dole pour s'y former en mars-mai 1619, en revient avec Soeur Altériet pour la fondation, prend l'habit comme première ursuline à Porrentruy (1619), et professe l'année suivante, puis devient supérieure désignée par mère Altériet (1620). Enseignante à réputation de sainteté, notamment auprès de la soeur du prince-évêque, Hélène Rinck de Baldenstein. Elle préside aux débuts des constructions (1622), organise les première élections par la communauté, reçoit le manuscrit des Règles en 1623. La Guerre de Trente ans faisant rage, elle se réfugie à Fribourg de 1634 à 1646, et meurt à Porrentruy en 1648.

Philippe Hebeisen, 19/10/2004
Dernière modification: 21/10/2004

Bibliographie

Marie-Anne Heimo, "Ursulines de Porrentruy", in Helvetia Sacra, VIII/I, 1994, pp. 149-150