Chopard, Wilfred (1895-1958)

De Tramelan. Né à Tramelan le 26 juillet 1895. Décédé à Arlesheim (BS) le 25 mai 1958. Fils du pasteur James Chopard.
Scolarité à Tramelan. Licence en lettres à l'Université de Neuchâtel (1919). Professeur à l'Oberseminar à Berne (1917-1918). Enseigne au lycée Jaccard à Lausanne (1920-1921) puis au progymnase de Delémont (1923-1928). Il quitte l'enseignement pour le journalisme et se fixe en France, à La Turbie (Aples-Maritimes) dès 1928.
Collabore à la Feuille d'Avis de Neuchâtel avec le pseudonyme "L'Ingénu".
A publié plusieurs romans, des essais et des poèmes :

- Crime à la pension Merlin, roman, Neuchâtel, Ed. de la Thébaïde, 1947
- L'énigme du cercueil vert, roman, Neuchâtel ; Paris, V. Attinger, [1943]
- Sérénade au solstice, poèmes, Paris, Ed. de la Thébaïde, 1939
- Filles et jeunes filles, poèmes, Paris, Ed. du Cygne, 1935
- Ariste et Callias, ou s'il faut enseigner la grammaire aux enfants, Paris, J. Budry, 1928
- Spicilège ironique, poèmes, Lausanne, Ed. Spes, 1926
- Elvire ou le caprice, roman, Delémont, Impr. du "Démocrate", 1924
- L'idole inconnue, roman, Paris, Ed. de "Belles-Lettres", 1923
- La gloire en cinq sec : vade-mecum de l'arriviste littéraire, Paris, Ed. du siècle, 1923

Emma Chatelain et Pierre-Yves Donzé, 20/09/2005
Dernière modification: 3/08/2009

Bibliographie

Roland Stähli, Histoire de Tramelan. Tramelan, village de l'Erguel, tome 2, Tramelan, 1984, p.641
Belles-Lettres de Neuchâtel, Livre d'or, 1832-1960, [Neuchâtel], 1962, p. 244.