F | D

Aeschlimann, Georges (1920-2010)

Originaire d’Arni (BE). Né le 11 janvier 1920 à Frinvillier. Décédé le 10 novembre 2010 à La Neuveville (home Mon Repos). Vit à La Heutte. Marié, un enfant. Grand-père du hockeyeur Jean-Jacques Aeschlimann.

Plâtrier-peintre puis inspecteur d’organisation en assurances.


Cycliste professionnel, roule pour le VC Condor (1939-1952, en professionnel dès 1941). Il participe notamment à quatre Tours de France (abandon sur chute en 1948 ; 19e et premier Suisse en 1949 ; 41e et deuxième Suisse en 1950 ; 24e et deuxième Suisse en 1951), deux championnats du monde, un Tour d’Espagne, six Tours de Suisse (2e en 1949).

En 1952, lors du Tour du Nord-Ouest, dans le col du Passwang, une chute qui lui vaut trois vertèbres fracturées l’oblige à mettre un terme à la compétition.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 25/04/2012

Bibliographie

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Aeschlimann, Georges (1920-2010)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/1000341-aeschlimann-georges-1920-2010, consulté le 24/06/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.