Neff-Magnenat, Félix (1797-1829)

Né le 8 octobre 1797 à Genève d'où il est originaire. Décédé le 12 avril 1829 à Genève.
Prédicateur protestant, il exerce la quasi-totalité de son ministère dans le Dauphiné. Là, bien que son ministère est complètement illégal du fait qu’il n’est pas Français, il oeuvre à faire évoluer la situation économique, sociale et morale de ces hautes vallées.
Entre 1819 et 1821, acquis à la doctrine du Réveil, il parcourt la Suisse romande répandre la bonne nouvelle. Grâce aux « Lettres de Félix Neff » d’Ami Bost, nous pouvons le suivre en 1820 dans ses courses d’évangélisation dans la Prévôté de Moutier-Grandval. En général bien reçu, il visite les pasteurs et assiste à leurs cultes jusqu’au 15 décembre 1820 date à laquelle il quitte la Prévôté.

Robin Moschard, 14/08/2012

Fonds d'archives

Registres d’état civil de Genève (SGG)

Bibliographie

Toni Cetta, Félix Neff (1797-1829),  in Dictionnaire historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 8.10.2007
Philippe Pierrehumbert, Moutier à travers les âges, Moutier, 1943, p.159-163
Encyclopédie du Protestantisme, Labor et Fides 1995, p.1069
Ami Bost, Lettres de Félix Neff, missionnaire protestant dans les départements de l’Isère et des Hautes-Alpes, 1842, rééd. 2008