Chapuis, Adrien (1887-1962)

Originaire de Bonfol. Né en 1887 à Bonfol. Décédé en 1962 en Argentine. Fils de Nicolas-Constant Chapuis (1866-1933), boîtier et maire de Bonfol, et de Maria Chapuis, née Montavon.
Adrien Chapuis obtient son certificat de maturité à l'Ecole cantonale de Porrentruy en 1907 et un diplôme d'ingénieur civil à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) en 1911. Ne trouvant pas de travail en Suisse, il se décide à émigrer et s'embarque le 31 mai 1913 pour l'Argentine. Les services de l'armée argentine l'engagent aussitôt. En 1920, il est nommé ingénieur à l'Institut géographique militaire argentin, dont il devient le directeur par la suite. Il cumule cette fonction avec celle de chef du service des constructions de l'armée et directeur des arsenaux. Malgré le fait qu'il soit resté citoyen suisse, il est en outre nommé chef de la 15e division avec grade de général de division. C. dirige notamment la construction de la grande route militaire longue de 1200 km qui traverse l'Argentine d'est en ouest, de Buenos-Aires à Mendoza.
Après sa mort, la direction de l'institut géographique militaire baptise le bâtiment officiel abritant les services de construction de l'armée argentine à Buenos-Aires en son souvenir « Edificio Adriano Chapuis » – son nom gravé sur une plaque de bronze apposée sur la façade de l'édifice et son portrait dans l'entrée en témoignent au moins jusqu'en 1966. Les restes du défunt sont transférés en Suisse et inhumés en 1966 au cimetière de Bonfol.

Kiki Lutz, 21/09/2017

Bibliographie

Le Démocrate, 5 janvier 1966
Informations transmises par Bernard Chapuis, petit-neveu d'Adrien Chapuis (21.10.2016)