F | D

Robert-Charrue Linder, Céline (1969-)

Originaire du Locle (NE), des Ponts-de-Martel (NE) et de Linden (BE). Née le 4 août 1969 à Berne. Domiciliée à Delémont. Fille d’Henri Robert-Charrue, architecte, de Moutier, et de Rosemarie née Zaugg, secrétaire, de Berne. Petite-fille de Charles Robert, et de Roger Hayoz. Petite-nièce de Max Robert. Mariée à Cédric Linder, conseiller agricole. Quatre enfants.

Archéologue.

Enfance et première scolarité à Paris. En 1978, elle revient en Suisse avec sa famille et s’installe à Neuchâtel, avant de s’établir à Movelier en 1980. R. obtient un diplôme de commerce à Delémont, suivi d’une maturité gymnasiale au Lycée cantonal de Porrentruy, avant de se lancer dans des études en archéologie, géographie et histoire de l’art à l’Université de Neuchâtel. Elle couronne sa formation par un Master en archéologie avec un mémoire intitulé « La céramique gallo-romaine de la villa de Vicques (Jura, Suisse) ». Dès 1991, elle participe aux fouilles menées le long du chantier de l’autoroute A16 Transjurane, notamment sur le site de Develier-Courtételle (habitat du haut Moyen Age). Par la suite, elle collabore au projet de recherche scientifique, dont les résultats sont recueillis dans les Cahiers d’archéologie jurassienne n° 14 et 17. En 2010, R. est nommée au poste d’archéologue cantonale adjointe à l’Office de la culture du Canton du Jura. R. milite en faveur de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine historique en s’engageant bénévolement comme secrétaire du comité du Cercle d’archéologie de la Société jurassienne d’Émulation (SJE) jusqu'en 2020, vice-présidente du conseil de fondation du Musée jurassien d’art et d’histoire de Delémont (MJAH) jusqu'en 2021, vice-présidente de la Société jurassienne d'Émulation (SJE) et membre du comité de l’association en charge de la sauvegarde et de la réhabilitation de la Tête de puits de mine des Rondez à Delémont (ATPM). Elle préside la commission de la culture de la ville de Delémont entre 2014 et 2017. Au niveau national, R. fait partie du comité constitutif « Archéologie et aménagement du territoire », sous l’égide de l’association « Archéologie suisse » (AS).

R. adhère aux Vert-e-s suisses en 1998 et fait partie des Vert-e-s Jura depuis 2002. Élue suppléante puis conseillère de ville de Delémont pour la législature 2018-2022. Réélue au Conseil de ville pour la législature 2023-2027. Membre de la commission de gestion et de vérification des comptes de la commune de Delémont. Lors des élections nationales en 2019, on la retrouve sur la liste verte pour le Conseil national. Dès 2020, R. devient coprésidente des Vert-e-s Jura. Candidate pour les Vert-e-s au Gouvernement et au Parlement jurassiens lors des élections cantonales de 2020, R. est élue députée au Parlement pour la législature 2021-2025. Elle rejoint la Commission de gestion et des finances du canton.



Auteur·trice du texte original: Kiki Lutz, 15/05/2019

Dernière modification: Kiki Lutz, 22/12/2022

Bibliographie

www.delemont.ch (consulté le 25.02.2020)

www.jura.ch (consulté le 25.02.2020)

https://www.jura.ch/PLT/Commissions-parlementaires/Gestion-et-finances.html (consulté le 14.12.2022)

www.rfj.ch (4.9.2015, 23.02.2020)

http://verts-jura.ch (13.2.2019)

http://w3.jura.ch (17.1.2019)

Informations transmises par Céline Robert-Charrue Linder (16.1.2019 ; 22.2.2019 ; 24.2.2020 ; 21.11.2022)

Iconographie

Céline Robert-Charrue Linder ; source : Céline Robert-Charrue Linder (16.1.2019)

Suggestion de citation

Kiki Lutz, «Robert-Charrue Linder, Céline (1969-)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/1003741-robert-charrue-linder-celine-1969, consulté le 01/02/2023.