Voutat, Bernard (1958-)

Voutat, Bernard (1958-)

Originaire de Sorvilier. Né le 16 septembre 1958 à Bienne. Fils de Gilda Francescoli, employée de commerce, et d’André Voutat, ingénieur civil EPFZ. Marié à Catherine Kunz, comédienne, trois enfants.
Professeur ordinaire en science politique à l’Institut d’études politiques de l’Université de Lausanne.
V. effectue sa scolarité obligatoire aux écoles primaire et secondaire de Tavannes (1965-1974), puis sa maturité au Lycée cantonal de Porrentruy (1974-1977). En 1980, il obtient une licence en science politique à l’Université de Lausanne, puis, en 1983, une licence en droit à l’Université de Genève. En 1991, V. obtient le titre de docteur en science politique à l’Université de Lausanne, réalisant sa thèse de doctorat sur la Question jurassienne, publiée sous le titre Espace national et identité collective. Pour une sociologie politique du conflit jurassien (Lausanne, « Le livre politique », 1992).
Assistant et premier assistant à l’Institut de science politique de l’Université de Lausanne entre 1982 et 1990, puis maître assistant entre 1991 et 1999. V. occupe les fonctions de professeur extraordinaire, puis associé en science politique à l’Institut d’études politiques et internationales entre 2000 et 2009. Il est nommé professeur ordinaire en science politique à l’Institut d’études politiques de l’Université de Lausanne en 2010. A l’Université de Lausanne, V. est directeur de l’Institut d’études politiques de 2001 à 2002, puis de 2015 à 2018. Il occupe également la charge de vice-doyen puis de doyen de la faculté des sciences sociales et politiques entre 2003 et 2008. V. est professeur titulaire et directeur du Collège des humanités (EPFL) de 2008 à 2012. Chercheur invité à l’Institut universitaire européen de Florence (1993-1994), maître de conférence invité au Département de science politique de l’Université de Paris I – Sorbonne (1998), professeur invité au Département de science politique de l’Université de Paris X (2004).
Ses activités au sein de ces grands centres de recherche portent sur les liens entre droit et politique, sur la question des identités politiques et des mobilisations, ainsi que sur la sociologie politique de la vie et des institutions politiques. V. s’intéresse aussi à la sociologie des comportements politiques et à l’histoire de la science politique.

V. œuvre en tant que chef de projet portant sur la révision totale de la Constitution vaudoise auprès du Département des institutions et des relations extérieures entre 1996 et 2003.
V. est membre de l’Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts (ISJL), membre de l’Association suisse de science politique (ASSP) et de son comité (1992-1999) et du Centre de recherche sur l’action politique de l’Université de Lausanne (CRAPUL), en assumant la coordination des activités scientifiques entre 2004 et 2006, puis entre 2017 et 2018.

Linda Campbell Voegtli, 20/10/2021

Bibliographie

www.unil.ch (consulté le 28.06.2021).


Informations transmises à l'auteure par Bernard Voutat (28.06.2021).

Iconographie

Bernard Voutat ; source: Bernard Voutat (28.06.2021), © Bernard Voutat.