Journées photographiques de Bienne / Bieler Fototage

Les Journées photographiques de Bienne / Bieler Fototage sont un festival de photographie créé en 1997 par deux associations culturelles de la ville de Bienne, Photoforum PasquArt (liée au Centre Pasquart), et Fous d'Images (une association fondée simultanément au festival).
Le festival est dirigé successivement par Stefano Stoll et Vincent Juillérat (en codirection de 1997 à 2003), Barbara Zürcher (de 2003 à 2006), Catherine Kohler et Hélène Joye-Cagnard (en codirection de 2006 à 2014), Hélène Joye-Cagnard (de 2014 à 2018). Depuis 2018, il est dirigé par Sarah Girard.
Le festival, dont la durée normale est d’environ un mois (durée variable en fonction des partenariats), a lieu chaque année (à l’exception de l’édition 2020 qui est repoussée en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19). Jusqu'à l'édition 2015, il a lieu au mois de septembre ; depuis l'édition 2016, au mois de mai.
Le festival se déploie dans différents lieux de la ville de Bienne : institutions artistiques (musées, centres d'art), galeries, écoles, ou encore à l'extérieur et dans l’espace public ; certains lieux sont investis lors de chaque édition (la vieille ville de Bienne, le Photoforum Pasquart), d’autres de façon plus exceptionnelle (à l’exemple du quartier de la gare).
Durant le festival, divers événements sont organisés, comme des conférences, des tables rondes, des projections, des performances, des lectures publiques de portfolios photographiques, ou des visites guidées.
La première édition présentait une dizaine d’expositions, nombre qui approche plutôt la vingtaine dès le milieu des années 2000. Le nombre de photographes présentés augmente parallèlement, d’une vingtaine à une cinquantaine. Le nombre de visiteuses et visiteurs fluctue, dans le même temps, entre 4000 et 6700.
Le festival collabore ponctuellement avec différentes institutions suisses, comme le Fonds National Suisse de la recherche scientifique, les archives du Centre jurassien d’archives et de recherches économiques (CEJARE), le Musée Alpin Suisse, le Forum de bilinguisme, Pro Helvetia, le Pôle de recherche national LIVES, la Prison régionale de Bienne, les Archives municipales de la ville de Bienne.
Le festival prend part à des manifestations nationales ou internationales, comme la manifestation nationale expo 02 (en 2002), le festival américain Atlanta Celebrates Photography (en 2011), la foire de la photographie contemporaine nofound photo fair (Paris, en 2012), la Biennale dell’immagine de Chiasso (en 2008), la Haus für Kunst Uri (Altdorf, en 2006), le Festival Photofesta de Maputo (en 2006), le Photo Market Workshop (Johannesburg, en 2007), le projet européen « Cosa mentale / paysage(s) » (en 2001). Une partie des expositions du festival est également présentée à Cracovie en 2007, et à Berlin en 2005.
Chaque édition est organisée autour d'un thème. Ces thèmes relèvent de préoccupations politiques ou géopolitiques (« Sud et migration » en 1998 ; « Pouvoir et liberté » en 2002), plus largement sociales ou humaines (« Happy » en 2008 ; « Adaptations » en 2015 ; « Bande à part » en 2009), ou liées au médium photographique et aux images (« Lorsque les images s’arrêtent… » en 1999 sur le rapport entre image photographique et image en mouvement ; « objectif subjectif » en 2000 ; « Make Believe. Photographie et mise en scène » en 2008 ; « Voir et être vu » en 2012).

Thibault Ziegler, 9/11/2021

Bibliographie

www.bielerfototage.ch : /archives (consulté le 14.06.2021); /historique, consulté le 09.06.2021 ; /qui-sommes-nous, consulté le 09.06.2021.
Nassim Daghighian, Stefan Stoll, Entretien, Next, n° 23, septembre 2010, pp. 20-33. Bulletin publié par l’association NEAR. URL :http://www.near.li/data/2018_06_mdl/next23_september10.pdf (consulté le 09.06.2021).
Luc Debraine, En couverture: Bienne, le Sud et la photo, Le Temps, publié le 05.09.1998. URL :https://www.letemps.ch/culture/couverture-bienne-sud-photo (consulté le 09.06.2021).
Stéphane Gobbo, Journées photographiques de Bienne: état(s) de crise, Le Temps, publié le 12.05.2021, modifié le 14.05.2021. URL :https://www.letemps.ch/culture/journees-photographiques-bienne-etats-crise (consulté le 09.06.2021).
Aglaja Kempf, Communiqué de presse, Journées photographiques de Bienne 2003, publié le 29.09.2003. URL :http://2003.jouph.ch/f/actuel/?sub=&id=23 (consulté le 09.06.2021).
www.rts.ch : /9034732-depart-de-la-directrice-des-journees-photographiques-de-bienne, (consulté le 09.06.2021) ; /9218257-sarah-girard-nouvelle-directrice-des-journees-photographiques-de-bienne (consulté le 09.06.2021).