Boillat, Gaston (1905-1995)

Originaire des Breuleux. Fils de Marc Boillat, horloger, et d'Anna née Cerf, né aux Breuleux le 8 mai 1905. Décédé à Fribourg le 22 mars 1995 ; inhumé aux Breuleux.
Etudes à St-Charles à Porrentruy, au petit séminaire de Maîche (Doubs), puis philosophie à Faverney (Haute-Saône) et théologie à St-Sulpice (Issy) de 1926 à 1930, trois mois à Lucerne d'avril à juillet 1930 et enfin à Soleure de 1930 à 1931.
Ordonné prêtre à Soleure le 5 juillet 1931.
Vicaire au service de la Mission catholique française de Berne de 1931 à 1935, de Bâle de 1935 à 1951, de Lucerne de 1952 à 1975.
Depuis 1975, retraité à Fribourg.
Après la guerre de 1940-1945, il avait reçu du Gouvernement français les Palmes académiques et la Légion d'honneur pour avoir accueilli, aidé et secouru des milliers de personnes, françaises notamment.

Philippe Hebeisen, 28/09/2005
Dernière modification: 12/11/2007

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia sacra », in Actes SJE, 36, 1931, p. 113
Evangile et Mission 1995, p. 429-430
Annuaire du diocèse de Bâle 1996, p. 238