Kugelin, Anna (1861-1942)

Supérieure des ursulines de Porrentruy (1902-1921).
Née à Muespach dans le Haut-Rhin (F), baptisée Marguerite. Fille de Georges et Anne-Marie née Schmitt.
Elle éprouve une vive répugnance à l'égard de l'allemand imposé à l'école de son village, qu'elle quitte pour devenir pensionnaire à Porrentruy dès 1872, puis réfugiée à Maîche (Doubs, F). Elle obtient les brevets élémentaire et supérieur pour l'enseignement officiel qu'elle pratique durant vingt ans.
Entrée en 1878, elle est professe en 1881. Supérieure de 1902 à 1921, les lois Combes lui font négocier l'hospitalité de quelques malades et novices à Fribourg, ainsi que la présence en habit laïc de soeurs enseignantes à Porrentruy. Elle enseigne à l'école libre tout en étant supérieure. Elue assistante en 1921, elle reste dans cette charge jusqu'en 1935, intervalle sans élections, vu les tentatives d'union avec les maisons de Bruges (B) et de Tours (F). Elle a cédé la maison de Maîche au diocèse de Besançon.

Philippe Hebeisen, 29/10/2004
Dernière modification: 30/10/2004

Bibliographie

Marie-Anne Heimo, "Ursulines de Porrentruy", in Helvetia Sacra, VIII/I, 1994, p. 160