Turberg, Hélène (1820-1888)

Supérieure des hospitalières de Porrentruy (1855-1861).
Née à Porrentruy, fille de Jean-Baptiste et de Françoise L'Hoste, soeur de Marie-Françoise Turberg.
Postulante en novembre 1837, prise d'habit en novembre 1838, professe en janvier 1841. Elle travaille dans les salles des malades et à la pharmacie jusqu'en 1850 puis se voit confier l'installation de l'hôpital de Delémont. Elle consacre neuf mois à l'organisation de ce nouvel établissement avant de revenir dans sa communauté de Porrentruy. Nommée supérieure en janvier 1855, réélue en janvier 1858, elle assume cette responsabilité jusqu'en janvier 1861.
Tandis que mère Hélène L'Hoste reprend la tête de la maison, H. Turberg est quant à elle désignée comme supérieure de l'hospice des pauvres et des orphelins du château, tâche qu'elle accomplit pendant neuf ans. De retour à l'hôpital en 1870, elle s'active une nouvelle fois à la pharmacie et auprès des malades. Comme plusieurs de ses compagnes, elle est durement éprouvée au moment du Kulturkampf. Décès en mars 1888.

Philippe Hebeisen, 2/11/2004
Dernière modification: 11/01/2006

Bibliographie

Nicole Quellet-Soguel, "Hospitalières de Porrentruy", in Helvetia Sacra, VIII/1, 1994, p. 384