F | D

Ostorero, Madeleine (1903-)

Supérieure des Hospitalières de Porrentruy (1947-1956). Née à Gioveno (prov. Turin, I), baptisée Olimpia, fille de Giovanni Delfino Ostorero et de Felicia Giacone. Après avoir obtenu la naturalisation suisse, commune de Roches BE, elle habite quelque temps dans ce village. Prise d'habit en mars 1927, profession de foi en avril 1929. Elle suit l'Ecole d'infirmières à Fribourg en 1940, puis est nommée conseillère à Porrentruy en octobre 1943 et enfin supérieure en mars 1947. Réélue en mars 1950 et 1953 sous le nom de mère Madeleine, elle exerce cette fonction jusqu'en mars 1956. Si le règlement l'oblige alors à se retirer, elle reste néanmoins responsable de l'organisation et de l'aménagement du nouvel hôpital des Minoux. Elle est élue assistante en mai 1962 et deuxième conseillère en mars 1971.

Auteur·trice du texte original: Philippe Hebeisen, 02/11/2004

Bibliographie

Nicole Quellet-Soguel, "Hospitalières de Porrentruy", in Helvetia Sacra, VIII/1, 1994, p. 386

Suggestion de citation

Philippe Hebeisen, «Ostorero, Madeleine (1903-)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/176-ostorero-madeleine-1903, consulté le 08/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie