Fridez, Marguerite (1909-2005)

Supérieure des hospitalières de Porrentruy (1962-1968, 1974-1986).
Née à Bure, fille de Jules Fridez et de Philomène Neyer.
Prise d'habit en novembre 1930, professe en avril 1932. Instituée supérieure des Minoux, probablement depuis le décès de mère Henriette Schaltenbrandt (1944), et jusqu'en 1856, elle est aussi élue conseillère en janvier 1946 et confirmée comme telle en mars 1956 et mars 1959. Nommée supérieure en mars 1962, elle se voit à nouveau confier cette charge en 1965 et reste en place jusqu'en mars 1968 et devient alors assistante de la nouvelle mère. En mars 1971, elle est réélue assistante et économe. Nommée supérieure pour la seconde fois en mars 1974, elle est réélue en 1977, 1980 et 1983 et occupe cette fonction jusqu'en mars 1986.

Philippe Hebeisen, 2/11/2004
Dernière modification: 6/11/2005

Bibliographie

Nicole Quellet-Soguel, "Hospitalières de Porrentruy", in Helvetia Sacra, VIII/1, 1994, p. 387