Deutsch

Zaugg, Rémy (1943-2005)

Peintre. Né à Courgenay le 11 janvier 1943. Décédé le 23 août 2005 à Bâle, enterré à Porrentruy.
Il vit et travailla à Bâle et à Pfastatt (Alsace).
A présenté près de quarante expositions personnelles dans d'importants musées et galeries d'Europe et des Etats-Unis, dont le Kunstmuseum de Bâle, le Centre Georges Pompidou à Paris, la Kunsthalle de Berne et de Bâle, le Castello di Rivoli de Turin, le Rijksmuseum Kröller-Müller à Otterlo, la Galerie Brooke Alexander à New York.
A participé aux Biennales de Paris et de Sydney, à la Documenta à Kassel et à Carnegie International à Pittsburg.
On lui doit aussi la conception de grandes expositions telles celles que le Musée d'art moderne de la Ville de Paris a consacré à Alberto Giacometti (1991).
Lauréat de la Fondation Josehp et Nicole Lachat en 1979.
Membre de l'Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts (IJSLA).

Il est l'auteur de plusieurs publications consacrées à l'art :
- Réflexion 1977, Kunsthalle, Berne, 1979
- Le Singe peintre, Kunsthaus, Aarau, 1982
- De la peinture de Leon Battista Alberti, Genève, 1983 (en collaboration avec A. Lukinovich et M. Zaugg)
- Das Kunstmuseum, das ich mir erträume oder der Ort des Werkes und des Menschen, Ed. Walter König, Cologne, 1987; traduction française, Le musée des beaux-arts auquel je rêve ou le lieu de l'oeuvre et de l'homme, Presses du Réel, Paris, 1995
- Entstehung eines Bildwerks, Berlin, 1988
- A propos d'un tableau, Musée d'art moderne de la Ville de Paris, 1988

Emma Chatelain, 13/10/2005
Dernière modification: 11/02/2011

Bibliographie

Thierry Mertenat (e. a.), Traces. 109 créateurs jurassiens photographiés par Jacques Bélat, SJE, Fondation Anne Bloch, 1996
Hervé Gauville, Encyclopédie Universelle, 2005
Dictionnaire biographique de l'art suisse L-Z, Zurich et Lausanne, 1998, pp. 1156-1157