Comment, Ursanne (1739-1815)

Né à Alle, son lieu d'origine, le 27 avril 1739. Décédé à Damvant le 16 mai 1815. Fils de Pierre Joseph et de Marie Anne née Froté.
Admis au séminaire de Besançon en 1761 (la date de son ordination sacerdotale n'est pas connue), il est cité comme vicaire domestique à Tavey (F, Haute-Saône, arr. Lure, cant. Héricourt) de 1764 à 1767 et comme vicaire à Boncourt de 1769 à 1771. Chapelain à Fahy (annexe de Grandfontaine) et vicaire à Grandfontaine dès le 23 mai 1772 jusqu'en 1779, il devient curé de Damvant en 1780. Son élection comme jurat du chapitre d'Ajoie (20 octobre 1789) est confirmée le 3 novembre 1789.
Arrêté à Soubey les 17/18 mai 1793, il est relâché peu après et peut poursuivre sa route vers Bellelay et Soleure. Il rentre en 1796, puis en août 1797. A Waldshut en 1798 et à Augsbourg en 1800, il est cité comme administrateur à Damvant et Réclère en septembre 1802 et en janvier 1803. Il est confirmé comme desservant de l'église succursale de Damvant à la réorganisation (1802-1803) et prête le serment lié à sa fonction le 27 avril 1803, dans l'église de Porrentruy.
N.B. Il ne faut pas le confondre avec Jean Ursanne Comment, originaire d'Alle, ordonné prêtre le 20 décembre 1783, cité comme vicaire domestique à Bonfol-Vendlincourt en juin 1784.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 16/10/2005
Dernière modification: 19/11/2009

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p.128
André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 404
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 237
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)