Ruhier (Ruhiez), Jean Joseph (1686-1771)

Né aux Chenevières, baptisé à Saignelégier le 12 octobre 1686. Décédé aux Breuleux le 6 janvier 1771, à l'âge de 84 ans (inhumé le 7 dans le ch'ur de l'église paroissiale, du côté de l'épître). Fils de Jean Claude Ruhier et d'Agathe née Guerry.
Après avoir reçu la tonsure et les ordres mineurs le 30 mars 1714, il est ordonné sous-diacre le 31 mars 1714, diacre le 26 mai 1714, prêtre le 22 septembre 1714 (à Porrentruy, dans la chapelle aulique). Il est admis comme curé des Breuleux le 20 décembre 1720 (mis en possession le 24 décembre). Etant donné qu'il est de plus en plus dans l'incapacité de diriger seul sa paroisse, en raison de sa santé et de son âge (propter fractas et exhaustas vires), il lui est demandé, suite à la visite bissextile de 1752, de se choisir un vicaire dans les trois mois, sinon il lui en sera nommé un d'office (recès du 17 avril 1753). A partir de 1753 (il est alors âgé de 67 ans), il a de fait à ses côtés divers vicaires-administrateurs (voir ci-dessous). Ses dernières inscriptions personnelles dans les registres paroissiaux remontent à mai-juin 1758 (baptêmes, 25 mai 1758 ; mariages, 8 juin 1758 ; décès, 10 juin 1758).


N.B. De 1753 à 1771, il a eu comme administrateurs à ses côtés :
1. Claude Antoine Patois, de Saignelégier, né le 29 août 1719, fils de Dominique et d'Anne Marie (née Cattin), ordonné prêtre le 12 juin 1745, est vicaire et administrateur de la paroisse des Breuleux dès le mois de décembre 1753 jusqu'en octobre 1767 (registres paroissiaux), date à laquelle il quitte le diocèse de Bâle pour devenir « aumônier de la Royale fabrique de Sales » en Savoie (décédé à Thorens [Haute-Savoie] le 19 septembre 1771).
2. Le 21 mars 1758, le curé Ruhier a reçu la permission de prendre Pierre Baptiste Folletête comme vicaire domestique.
3. Jean Baptiste Vallet est nommé administrateur des Breuleux le 8 octobre 1767 (cité comme tel dans les registres paroissiaux du 29 octobre 1767 au 11 février 1768).
4. Pierre Joseph Bron est administrateur de la paroisse des Breuleux dès le 24 février 1768, jusqu'au décès du curé Ruhier en janvier 1771 (Bron lui-même est nommé curé des Breuleux le 5 février 1771).

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 24/10/2005
Dernière modification: 20/05/2010

Bibliographie

André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 600

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 502