Caillet, Georges Joseph (1790-1874)

Né à Alle le 22 février 1790. Décédé à Paris le 18 août 1874. Fils de Jean Pierre et de Maria « Vitmer ». Frère marianiste.
Après avoir accompli ses études à Besançon, il est ordonné prêtre à Fribourg le 9 mars 1816. Il est vicaire à Porrentruy dès 1816 (cité à ce titre dans le registre des décès de l'hôpital de 1818 à 1819). Sous-directeur du séminaire de Porrentruy en 1821, il entre ensuite chez les frères de la Société de Marie (Marianistes) et fait sa profession à Bordeaux en 1822. Collaborateur à Bordeaux du Père Guillaume-Joseph Chaminade (fondateur de la Société), il est supérieur général de la congrégation de 1845 à 1868. A ce titre, il est chargé de nombreuses missions d'apostolat, d'organiser à St-Remy (Haute-Saône) l'oeuvre de retraites et des écoles normales d'instituteurs et de négocier avec le gouvernement français la reconnaissance légale de la Société (1825). C'est sous le généralat du Père Caillet qu'elle accepte la direction du collège Stanislas à Paris et qu'elle ouvre l'école catholique de garçons à Bâle.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 31/10/2005
Dernière modification: 17/11/2009

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p. 83
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 223